Handicapé·e·s et alors ?

18/06/2020

​A Nantes, le musée par téléphone pour les non-voyants



​A Nantes, le musée par téléphone pour les non-voyants
musee.mp3 MUSÉE.mp3  (912.14 Ko)

Depuis le début de l'épidémie, les musées se demandent comment faire vivre leurs richesses tout en étant fermés, et comment les partager avec le plus grand nombre, notamment les personnes en situation de handicap. Le Muséum de Nantes ( dont les collections portent surtout sur la zoologie, les sciences de la terre et de l'univers, la botanique... ) propose une solution originale  : le téléphone.

En effet, depuis le 31 mars et jusqu'au 08 août, date prévue pour sa réouverture, le Muséum a lancé l'opération " Allo muséum " , un service gratuit d'actualité scientifique par téléphone . Des adultes déficients visuels intéressés par les sciences laissent leurs disponibilités horaires et leur numéro de téléphone à l’adresse mail suivante : paul.duclos@nantesmetropole.fr

Ils choisissent un sujet d'actualité dans une liste variée tel que " nous allons vivre  sur la lune " ou " l'intelligence des arbres et des plantes ". Le personnel du musée rappelle son interlocuteur non-voyant à l'heure convenue, lit l'article et répond aux questions durant 15 minutes, dans un tête-à-tête privilégié.

Cette démarche simple ne nécessite pas d'équipement informatique lourd, elle est facile d'utilisation.  Elle prolonge la politique du musée de rendre ses expositions permanentes accessibles. En effet , en temps normal, des mallettes contenant des documents en braille ou en gros caractères, des présentations tactiles et des extraits sonores sont à disposition.

"Allo museum " est  certes un petit geste, mais il  témoigne d'une volonté d'inclusion qui n'est pas forcément  généralisée partout.

Lydia Goubier



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires