Vu, lu, entendu...

03/09/2015

« SARCELLOPOLIS » (webdocumentaire)



Sarcelles, la ville-monde, la ville de banlieue vue de l'intérieur, au-delà des clichés : ainsi se présente le webdocumentaire SARCELLOPOLIS  réalisé par Sébastien Daycard-Heid et Bertrand Dévé avec le soutien de RFI et France 24 , et qui vient de recevoir le 2 septembre le Visa d’Or du webdocumentaire au Festival international de photojournalisme Visa pour l’Image à Perpignan.  « SARCELLOPOLIS » propose une rencontre avec la ville, ses 60 000 habitants, sa centaine de communautés ,en empruntant la ligne de bus 368.  Le jury de Perpignan, selon les termes de son président, Samuel Bollendorff, a été séduit par ce webdoc « dont l'interactivité simple mais réfléchie permet de se plonger dans les récits des habitants d'une cité de banlieue parisienne. Les auteurs ont choisi de traiter avec engagement d'un sujet difficile, sans pathos. »









Le billet de la semaine

​Que d'histoires...


Jeudi soir 18 septembre 2010. Un clic et Marcelle, Simon, Francis,  Magali, Vincent... se retrouvent soudain sur le net, partageant passions et combats, idées et énergie. Ils, elles, ont 22 à 88 ans, sont retraité.e.s de La Poste, fermier écolo, éducateur, cheffe d'entreprise, étudiant. Leurs histoires, ordinaires et si peu banales, sont les premières d'une longue série : 478 exactement dix ans plus tard sur le webmagazine, les blogs, les livres, le webdoc. Des centaines de milliers de lecteurs sont passés, se sont arrêtés sur l'une ou l'autre, y ont puisé des moyens pour surmonter le désenchantement ambiant, leur sentiment d'impuissance, imaginer, créer déjà un monde un peu meilleur. Alors, bien sûr, on va continuer. Ces dix ans sont une étape. Un travail est engagé pour consolider économiquement le projet pour le transmettre dans les années prochaines à une génération plus jeune. Cette fois encore, les lectrices et lecteurs, devenus sociétaires, nous y aideront. Et contre les virus qui accablent les humains, Histoires Ordinaires va continuer avec tant d'autres à propager le meilleur des vaccins, l'engagement.

Michel Rouger
vocal_001_13.mp3 Vocal 001.mp3  (695.58 Ko)


19/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires