Citoyenneté / Libertés

Le combat éclairant de José Mercier, le maire rebelle anti Linky


03/04/2018




2018_04_05_le_combat_eclairant_de_jose_mercier.mp3 2018 04 05 Le combat éclairant de José Mercier.mp3  (1.22 Mo)


A la tête  depuis maintenant 25 ans de la petite commune de Bovel, un peu plus de 600 habitants en Ille-et-Vilaine, José Mercier ira jusqu'au bout, dit-il, dans le combat contre les compteurs Linky qui l'a fait connaître dans la France entière. Dans ce nouveau film de Portraits Documentaires, la websérie partenaire d'Histoires Ordinaires réalisée par Clovis Gicquel, le professeur José Mercier, 63 ans, s'affirme en citoyen rebelle, défenseur des libertés et de la responsabilité individuelle. Son combat est celui d'un choix de société, contre la marchandisation de tout, y compris de la vie privée.





1.Posté par lonsace le 12/04/2018 13:23
Merci pour cette analyse sans complaisance, il faudrait que tous les maires soient aussi responsables, aussi impliqués dans le sens de la vie et de la démocratie. On sent dans cet homme toute l'implication qu'il met dans ce en quoi il croit. Un bel exemple qui devrait faire tache d'huile, tant nous avons besoin de redonner une justice, un sentiment d'appartenance à l'être humain.
Respect à ce maire.

2.Posté par Pantigny Sylviane le 17/04/2018 16:30
Très bel engagement d'un homme libre et qui ne se laisse pas emporter dans le troupeau. Ce qui demande un courage éclatant dans notre société bien pensante et enchaînée à l'ultralibéralisme où l'égoïsme,l'indifférence règnent. Merci José Mercier du bel exemple que vous nous donnez et de l'espoir que votre lutte fait renaître.

3.Posté par Orion le 23/10/2018 06:21
Heureusmeent qj il y a encore des couillus....

4.Posté par DUBOIS JOELLE le 28/10/2018 18:53
Merci pour cette vidéo qui montre qu'un Maire souhaite défendre ses citoyens.
Depuis la pose de compteurs à eau à distance en 2011, ma santé a chuté et j'ai été diagnostiquée chimicoelectrohypersensible et en prevenant le maire de Mery sur oise de ma pathologie environnementale de ne pas me poser le compteur linky, enedis me la posé et j'ai du fuir mon logement. J'ai tout perdu santé, travail, logement et à ce jour je recherche un logement sans compteurs à distance.
Monsieur le Maire Mr Mercier, je vous félicite. Peut être pourrais je venir m'installer dans votre commune.

Nouveau commentaire :



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Londres-Paris-Alger

Ce 29 mars 2019, la Grande-Bretagne devait hisser les voiles du Brexit et s'éloigner gaiement des côtés européennes avec à la manœuvre la paire Farage-Johnson braillant le God save the Queen pinte au vent. But no. Et que Dieu sauve la reine en effet, tant les deux fieffés menteurs ont enlisé le peuple anglais dans une jelly épaisse. Parallèlement, à Paris, la monarchie républicaine vient de taper avec une violence inouie sur une partie de son  peuple et les appareils politiques semblent aussi has been que le Labour ou les Tories. Dans les deux riches et vieux pays, l'esprit démocratique semble fatigué. Qu'ils regardent alors au-delà d'une autre mer, au sud. Par des manifestations monstres, joyeuses et non-violentes, toutes générations et milieux confondus, le peuple algérien a fait plier la caste des profiteurs qui l'assujettit depuis l'indépendance. Nul ne connaît les lendemains de cette révolution pacifique mais la rue algérienne est sûrement une source d'inspiration pour les anciens empires, n'est-il pas ?  

Michel Rouger

28/03/2019

Nono