Citoyenneté / Libertés
Les bistrots mémoire ont vu le jour à Rennes il y a 14 ans, pour éviter que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ne sombrent dans l’isolement. Depuis, l’initiative a essaimé dans toute la France. Mais, pour Irène Sipos, co fondatrice, cela ne suffit pas : « C'est toute notre société, dit-elle, qui doit devenir accueillante pour les personnes vivant avec des difficultés cognitives. »
Lucile, petite-fille de pieds-noirs, a écrit ce témoignage nourri de l'histoire de sa famille. Un témoignage sensible, imprégné de valeurs humaines. Et une très belle parole à opposer aux électeurs du Front National. « Lorsqu'à l'école nous parlions de nos origines, je me disais "petite-fille de pieds-noirs". Pour moi, ça ne voulait pas dire grand-chose, j'ai même cru venir d'une tribu...
Patrick Digue, 54 ans, accueille des jeunes dans son exploitation laitière de Lalleu (Ille-et-Vilaine). Cinq, six… parfois jusqu’à huit ! Tous sont « en rupture du monde ». Certains ont eu affaire à la justice, parfois à la détention. Ce qui est sûr, c’est qu’ils trouvent là une main tendue, fraternelle… l’occasion d’un nouveau départ.
Elle a créé en 2012 et « anime aujourd’hui l’association Rhizomes pour accueillir en résidence des écrivains et des artistes de partout (Algérie, Tahiti, Nouvelle-Calédonie et autres terres lointaines) pour des échanges fraternels, des ateliers d’écriture, des liens avec la population qui ne s’effaceront plus. » François Maspero présente ainsi Caroline Troin dans la préface de son livre paru en...
« Petit, mais debout ! », c'est le titre qui lui est venu spontanément à l'esprit. Gérard Bodinier, le septième enfant d'une famille de paysans de la Mayenne, a toujours combattu l'injustice, avec force. Ne vous fiez pas à son allure de petit bonhomme jovial, c'est un grand combatif qui n'a jamais mâché ses mots. Chez lui, c'est viscéral : il a besoin de s'impliquer pour changer les choses et il...
Elles/ils ont entre 16 et 17 ans, étudient dans les lycées de Saint Malo, en filières professionnelles ou générales et ont pris la tête de la contestation des jeunes à la Loi Travail. Premières manifs, premiers engagements d'une génération qui trouve ses références dans l'histoire, leur famille et Internet.
Ils s'appellent Etch Kalala Mabuluki, Maxime Lecoq et Pierre Durosoy, ils ont moins de 30 ans, et sont les chevilles ouvrières, à Rennes, d'un insolite Laboratoire Artistique Populaire où vingt-six jeunes qui ne se côtoyaient jamais se rencontrent, se révèlent, créent et décident ensemble. Une petite fabrique de citoyenneté nouvelle dans un monde qui change. Parmi ce trio, Pierre Durosoy, 27 ans.
Depuis près de 20 ans, Patrick fait vivre une scène punk-rock au cœur du paisible village de Saint Péran, en bordure de la forêt de Brocéliande, en Bretagne. Un portrait entrant dans la réalisation du webdocumentaire "les 11 de Saint Péran" dont la sortie est annoncée début septembre. Derrière son bar, Patrick Gouevy désigne fièrement l'innombrable collection de cassettes fournies par les groupes...
Il n'est ni anglais ni boy-scout. Daniel Boys est un vieux fantassin de la gauche française, sur tous les fronts depuis plus de cinquante ans. Un rebelle aussi, bien placé pour analyser la déroute des socialistes du Pas-de-Calais, son département. Et bien décidé, à 72 ans, à poursuivre le combat. La déroute date de 48 h. Dimanche soir, au premier tour des régionales, 10,6% seulement des électeurs...
Comment continuer à inventer, construire l'avenir, défendre une région humaniste avec un Front National à 40 % ? La situation est terrible pour la masse des gens de la région Nord Pas-de-Calais Picardie qui militent pour les valeurs citoyennes. Mais ils vont résister. Voici cette résistance, en quelques visages. Pour commencer, cette semaine, Lisette Sudic, infatigable militante écologiste à...
1 2 3 4 5






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires