Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Felwine Sarr : "Les Européens s’inquiètent pour nous et nous nous inquiétons pour eux”

07/05/2020

(CC) Rama
(CC) Rama
Dans un entretien accordé à TV5MONDE, l’économiste et écrivain sénégalais Felwine SarrIl, l’un des intellectuels africains les plus écoutés, livre une analyse de la crise en cours sans concession avec les analyses des Européens et des Nord-américains. Auteur de l’essai Afrotopia (2016) et co-auteur du rapport sur la restitution des œuvres du patrimoine culturel africain (2018), Felwine SarrIl conseille le gouvernement sénégalais depuis le début de la pandémie de coronavirus.

" Les représentations négatives sur l’Afrique sont si ancrées qu’on ne prend même plus la peine de regarder la réalité, dit-il notamment. Et quand la réalité présente va à l’encontre des représentations, on les déplace alors dans le temps futur. Même si le continent s’en sort plutôt bien, il faut donc prédire une catastrophe. Tout, sauf admettre que l’Afrique s’en sort face au Covid-19.

"C’est un racisme structurel qui s’ignore. Il y a quelque chose de rassurant à avoir toujours le sentiment qu’on est mieux organisé, mieux préparé que les autres. Les Européens s’inquiètent pour nous, alors qu’ici, nous nous inquiétons pour eux. Quand l’OMS appelle “l’Afrique à se réveiller”, alors que c’est l’hécatombe partout ailleurs, c’est peut-être eux qui devraient se réveiller ! Car nous ne dormons pas, bien au contraire."


Voir aussi l'Appel de cinquante intellectuels africains sur le site de Jeune Afrique


Nouveau commentaire :

Comprendre | Demain, on change