Vie rurale
Si vous voulez créer votre pomme, allez à Quévert, près de Dinan, en Bretagne, et demandez à rencontrer Jean-François Aubert, grand maître en pomologie, le premier, aussi modeste qu'infatigable, des « Mordus de la Pomme ». Et aussi l'ancien maire, Louis Martin, toujours aussi vert à 92 ans. Il y a tout juste neuf ans, la conteuse Marie Chiff'mine a saisi ici quelques pépins de la « Rosalie »....
En une trentaine d'année, sur un bout de terre aride du plateau de Valensole, à partir d'une ruine, Marc Schultz et ses enfants, Alexandre et Mélanie, aidés d'une bonne bande d'amis, ont bâti une solide exploitation agricole. Oui, on peut encore vivre de l'agriculture en France dans des exploitations à taille humaine, nous démontre Alexandre, qui a repris l'exploitation avec Mélanie. En...
Couleurs chatoyantes. Des bleu, orange, jaune, vert émeraude, rose, violet… quelle palette ! On ne peut pas la manquer sur le marché de Dinard cette jeune femme au sourire chaleureux. C'est là, derrière son étal de laines mohair des fermes de la France, que nous rencontrons Lydie Bourdais. Elle nous fait partager son amour du « beau » , de la belle laine mohair labellisée, produite par son...
Au village de la Ricoulière, à Saint-Hilaire-des-Landes, sur les dernières terres bretonnes avant la Normandie, vit Maria, 78 ans. La terre et le progrès lui ont apporté le pire et le meilleur. L'ont sortie de la misère mais lui ont brisé le corps. Ont surtout emporté Jules. Quel beau jardin elle a, Maria ! Les parterres de fleurs, à l'avant de sa maison, annoncent  la couleur qui...
Elle a 28 ans, le Maroc l'a faite ingénieure en écologie, la France aménageuse des espaces ruraux. Le 27 septembre dernier, elle décrochait un Trophée du Développement Durable pour une opération sur trois petites communes bretonnes. Le lendemain, elle filait au Maroc pour former des jeunes animateurs du Moyen Atlas. Souad Lagmiri semble se jouer des haies et des frontières. Novembre 2010,...
Ce jour-là, la marche vers le Mont-Saint-Michel fut encore plus fascinante. À chaque pas, s'échappaient les mots captivants de notre guide, Arnaud Jugan, 36 ans, de Saint-Léonard, pêcheur et chasseur de canards, d'histoires et d'émotions, passeur de rivières et de mémoire. Plus tard, dans son beau logis de granit, il est revenu sur la vie des Jugan qu'il a reçue en héritage et qu'il compte bien...
Dans le pays gallo, en Haute-Bretagne, on distingue les "disous" des "faisous". Sauf qu'il y a des disous qui sont aussi des faisous. C'est le cas de Paul Houée. Sa parole a entraîné vers la vie "un pays qui ne voulait pas mourir". Toute sa vie professionnelle et militante a été un engagement solidaire avec les compatriotes de sa terre natale, le Mené.
Sacrées femmes. Et sacrées agricultrices... Entre deux traites et mille tâches quotidiennes de paysannes normandes, Geneviève Bois et Sylvie Ouvry ont inventé avec des collègues un jeu en 500 questions pour mettre un gros enjeu – leur avenir, notre avenir - à la portée de tous : l'agriculture durable, c'est-à-dire à la fois sociale, rentable et écologique.
A l'ombre des grandes villes, les initiatives des petites communes foisonnent. Une créativité méconnue mais qui se diffuse par des tas de réseaux. À Langoüet, entre Rennes et Saint-Malo. Daniel Cueff est de ces maires qui sèment et cultivent des idées nouvelles : sociales, environnementales, citoyennes... De Rennes, prendre la quatre-voies pour Saint Malo puis, à environ 20 kilomètres, sortir à...
Vous ne connaissez sans doute pas Evres, un petit village de cent habitants perdu entre Verdun et et Bar-le-Duc. Et pourtant, il y a souvent du monde à Evres ! Au creux des champs, brille ici une belle aventure humaine, culturelle, ouverte sur le monde. Où les ânes eux-mêmes sont des héros.
1 2 3


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​C’est la guerre

Tocsin. Mobilisation générale. "Nous sommes en guerre", a martelé six fois lundi soir le Président Chef des Armées. Tous aux abris ! Et bien entendu : on ne va pas, par désinvolture, filer la saloperie aux plus fragiles au risque qu’ils en meurent et d’aggraver la charge de travail des personnels soignants. Car l’ennemi pilonne durement nos services de santé inconsidérément fragilisés. Un peu comme nos bornés de généraux de 1914 avaient lancé des soldats en rouge/bleu horizon sous la mitraille allemande, nos gouvernants affaiblissent depuis des décennies nos hôpitaux. Avant que surgisse cette guerre, les héros célébrés aujourd’hui ont réclamé en vain des effectifs, des lits, des moyens suffisants. Ils se battaient depuis le 18 mars 2019, un an, impuissants comme nous tous devant la pandémie financière, dite parfois grippe américaine et en France CAC-40, qui n’est d’ailleurs pas pour rien dans celle du Covid-19. Mais regardons l’horizon. "Beaucoup de certitudes, de convictions sont balayées, seront remises en cause", a lancé lundi le chef de l’État. Après tout, après juin 40, il y eut mars 44, le programme du Conseil national de la Résistance, les Jours Heureux, la sécurité sociale pour tous, la solidarité collective. Ok, Général. En marche.

Michel Rouger
 

17/03/2020

Nono












Partenaires