Vie rurale
En une trentaine d'année, sur un bout de terre aride du plateau de Valensole, à partir d'une ruine, Marc Schultz et ses enfants, Alexandre et Mélanie, aidés d'une bonne bande d'amis, ont bâti une solide exploitation agricole. Oui, on peut encore vivre de l'agriculture en France dans des exploitations à taille humaine, nous démontre Alexandre, qui a repris l'exploitation avec Mélanie. En...
Couleurs chatoyantes. Des bleu, orange, jaune, vert émeraude, rose, violet… quelle palette ! On ne peut pas la manquer sur le marché de Dinard cette jeune femme au sourire chaleureux. C'est là, derrière son étal de laines mohair des fermes de la France, que nous rencontrons Lydie Bourdais. Elle nous fait partager son amour du « beau » , de la belle laine mohair labellisée, produite par son...
Au village de la Ricoulière, à Saint-Hilaire-des-Landes, sur les dernières terres bretonnes avant la Normandie, vit Maria, 78 ans. La terre et le progrès lui ont apporté le pire et le meilleur. L'ont sortie de la misère mais lui ont brisé le corps. Ont surtout emporté Jules. Quel beau jardin elle a, Maria ! Les parterres de fleurs, à l'avant de sa maison, annoncent  la couleur qui...
Elle a 28 ans, le Maroc l'a faite ingénieure en écologie, la France aménageuse des espaces ruraux. Le 27 septembre dernier, elle décrochait un Trophée du Développement Durable pour une opération sur trois petites communes bretonnes. Le lendemain, elle filait au Maroc pour former des jeunes animateurs du Moyen Atlas. Souad Lagmiri semble se jouer des haies et des frontières. Novembre 2010,...
Ce jour-là, la marche vers le Mont-Saint-Michel fut encore plus fascinante. À chaque pas, s'échappaient les mots captivants de notre guide, Arnaud Jugan, 36 ans, de Saint-Léonard, pêcheur et chasseur de canards, d'histoires et d'émotions, passeur de rivières et de mémoire. Plus tard, dans son beau logis de granit, il est revenu sur la vie des Jugan qu'il a reçue en héritage et qu'il compte bien...
Dans le pays gallo, en Haute-Bretagne, on distingue les "disous" des "faisous". Sauf qu'il y a des disous qui sont aussi des faisous. C'est le cas de Paul Houée. Sa parole a entraîné vers la vie "un pays qui ne voulait pas mourir". Toute sa vie professionnelle et militante a été un engagement solidaire avec les compatriotes de sa terre natale, le Mené.
Sacrées femmes. Et sacrées agricultrices... Entre deux traites et mille tâches quotidiennes de paysannes normandes, Geneviève Bois et Sylvie Ouvry ont inventé avec des collègues un jeu en 500 questions pour mettre un gros enjeu – leur avenir, notre avenir - à la portée de tous : l'agriculture durable, c'est-à-dire à la fois sociale, rentable et écologique.
A l'ombre des grandes villes, les initiatives des petites communes foisonnent. Une créativité méconnue mais qui se diffuse par des tas de réseaux. À Langoüet, entre Rennes et Saint-Malo. Daniel Cueff est de ces maires qui sèment et cultivent des idées nouvelles : sociales, environnementales, citoyennes... De Rennes, prendre la quatre-voies pour Saint Malo puis, à environ 20 kilomètres, sortir à...
Vous ne connaissez sans doute pas Evres, un petit village de cent habitants perdu entre Verdun et et Bar-le-Duc. Et pourtant, il y a souvent du monde à Evres ! Au creux des champs, brille ici une belle aventure humaine, culturelle, ouverte sur le monde. Où les ânes eux-mêmes sont des héros.
Dans la grande bataille mondiale de l'agriculture, les quelque 200 millions de paysans du mouvement Via Campesina tentent de résister aux grandes firmes agro-alimentaires et de défendre une agriculture respectueuse des populations, des territoires et de l'environnement. Depuis toujours, Jean Cabaret est de ce combat.
1 2 3


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​L'Étranger, toujours

Comme une fatalité. Chaque élection présidentielle apporte sa méprise. Ainsi le jeune Président élu en mai 2017 a aussitôt muté en vieux politicien utilisant les ficelles les plus usées. Revoilà l'immigration. Alors qu'elle n'est pas apparue dans les priorités des Gilets Jaunes et du Grand débat national, le Président pousse le sujet, impose aux députés et sénateurs d'en débattre, empoisonne les esprits en alléguant que le droit d'asile est détourné par des réseaux. L'Étranger pris en otage, toujours. Le président pourrait rappeler les faits. Citer les chiffres réels. Démontrer la capacité d'accueil du pays des Droits de l'homme aujourd'hui parmi les mal classés de l'Union européenne. Souligner que personne ne quitte son pays sans déchirement. Que le migrant arrive exténué, martyrisé en chemin. S'appuyer surtout sur l'esprit d'accueil qui se manifeste dans toute la France. Cela ferait un beau discours politique, qui grandirait le pays  et le candidat à la Présidentielle de 2022 descendu aujourd'hui sur le terrain de l'extrême droite pour en faire son seul challenger.

Michel Rouger

07/10/2019

Nono












Partenaires