Retrouvez aussi
1 2
7 produits sur 7 au total
Trier par :
Le conservatoire de musique : l'art et la manière
Pour certains, le conservatoire de musique est un lieu de plein épanouissement. Pour d'autres, il est un lieu d'élitisme ou d'excellence. Pour d'autres encore, le meilleur instrument pour dégoûter à tout jamais de la musique. Mais il est là, au cœur de la cité où il diffuse des concerts, propose des cursus d'apprentissage, favorise les rencontres... En réalité, il est en mutation. Que faire de son héritage? Comment se positionner face aux propositions musicales actuelles ? Comment répondre aux multiples usagers ? Lieu de culture et aussi de socialisation, le conservatoire est plus qu'un espace, il est une façon de penser le musical. Basé sur des observations et sur des travaux de recherche, cet ouvrage propose de réfléchir sur les enjeux du conservatoire en prenant position ou en interrogeant des pratiques qui peinent parfois à se renouveler. Il questionne aussi la place et les fonctions des acteurs, du directeur à l'élève.

(Participation aux frais de port : 2,40 €)
10,00 €
Ça colle, Anatole !
Quand des adultes en situation de handicap intellectuel réalisent un livre-CD pour enfants... "Ça colle, Anatole !" est né dans les ateliers de l'association "Le Cogite Atout" qu'animent Doriane Louchart et Bernard Dufrénoy, à Annezin, Sains-en-Gohelle et Hersin-Coupigny, dans le Pas-de-Calais. Dans ces ateliers, les "cogiteurs" discutent du monde qui les entoure, des actualités, ils lancent les mots qui font rire, détricotent les expressions familières… Parfois, ils les transforment en chansons et en poèmes. Un jour ils se sont dits : « "Et si nos chansons plaisaient aux enfants ?" » Et le livre est né, avec ses 14 chansons illustrées, son CD, ses partitions.

(Participation aux frais de port : 2,40 €)
10,00 €
1 2
7 produits sur 7 au total
Trier par :


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono

Newsletter