Vu, lu, entendu... Asie-Pacifique

Une BD interactive pour comprendre l'Iran


17/10/2013



Une BD interactive pour comprendre l'Iran
« Vous êtes journaliste indépendant. À quelques semaines de l'élection présidentielle, vous avez été envoyé en Iran et disposez de cinq jours pour passer au crible les principaux aspects de la vie quotidienne à Téhéran et rendre votre reportage à votre rédaction. »

Telle est votre mission sur le webdocumentaire en bandes dessinées de Iranorama (juin 2013). Avec une extrême facilité d'accès, l'internaute navigue et se fie à son propre instinct comme s'il se trouvait vraiment à Téhéran. La qualité des dessins et la scénarisation en sont de précieux atouts.

Iranorama a été réalisé par le journaliste Yann Buxeda et le dessinateur de presse Ulysse Gry, en partenariat avec France24 et Webdoc.fr.  À travers ce webdocumentaire, Yann Buxeda cherche à mieux faire connaître un pays victimes de beaucoup d'idées fausses, sur les grandes questions politiques et économiques et aussi sur la société.






Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​So frenglish, n'est-il pas ?

My God ! Pas de Digital Tech Conference, pour moi, ce 30 novembre à Rennes. J'ai zappé Book your pass ! Le Pass XL pour le cocktail VIP, bof. C'est surtout que je loupe les battles d'une trentaine de speakers sur les sujets les plus hype du numérique : côté DigitalFood, l'arrivée de la food robolution et plus encore côté DigitalLove cette question stimulante : "Est-ce que les innovations du type sex dolls et sex robots sont réellement le futur du sexe ?"  Avec la coordinatrice du SexTechLab, premier hackaton sextech organisé à Paris l'an dernier. Moi qui me rêvais un peu in, me voilà out, exclu, sans avenir, à la porte du nouveau monde américain, condamné à parler, m'habiller, manger, penser français comme d'autres hier breton, berbère ou wolof. Condamné, pour oublier, à écouter  un disque inusable de Boris Vian. 

Michel Rouger

29/11/2018

Nono