28/11/2013

Un sourire, svp



Un jour, dans un quartier de Paris, Juan, un sans-abri interpelle l’humoriste Luigi Li qu’il voit souvent :  « Si tu écris pour les autres, tu pourrais pas écrire pour moi ? » Luigi Li a pris Juan au mot. Accompagné d'un ami photographe, Little Shao, il est parti en novembre 2012 à la rencontre des sans-abris. L'un à la photo, l'autre au texte, sur des pancartes, lesici. deux hommes ont réalisé un travail qui change, par l'humour, le regard sur les SDF. Les photos sont visibles ici