Solidarité Nord-Sud
Brillante étudiante en gestion, Soazig Barthélémy n'est pas du genre à finir chez Goldman Sachs et autres prédateurs de l'économie réelle. Ni à s'égarer dans le charity business. Au sein de sa grande école de commerce, l'ESCP Europe, elle a créé une mini-ONG qui aide les femmes du Sud à gérer leur petite entreprise. Premières expériences au Cambodge, au Pérou et au Sénégal. 2011, New-York, au...
À 76 ans, Claude Hallégot pourrait couler une paisible retraite sur les côtes déchiquetées de sa Bretagne natale. Au lieu de ça, cette infatigable militante, enseignante et directrice d’école, ancienne déléguée au droit des femmes, met son énergie au service des enfants des rues sénégalais. Portrait. « Quand j’ouvre les volets et que je vois ces petits, pieds nus, avec leur boîte, j’ai le cœur...
Né au Cambodge il y a 63 ans, Kim Tan a fait sa vie en France. Ses parents n'ont pas survécu au régime khmer rouge. Mais il n'a pas oublié son pays natal. À l'âge de la retraite, il y séjourne plusieurs mois par an. Tout en s'investissant pour autrui, en France. Restaurateur à Rennes et spécialisé dans la cuisine asiatique, Kim Tan vient de raccrocher pour de bon son tablier. Il éprouve le besoin...
Quelles amulettes ont bien pu glisser les grands-parents du jeune Amadou Gueye quand il s'est envolé pour la France, à 13 ans, un jour de l'an 2000 ? L'adolescent sénégalais a réussi une intégration à faire enrager les lepénistes. Six ans plus tard, il présidait le Conseil Régional des Jeunes de Bretagne. Aujourd'hui, il porte un grand projet de coopération entre ses deux pays....
Aller-retour entre l’Inde et la banlieue parisienne pour une jeune enseignante de Drancy, engagée volontaire dans un orphelinat de Chennai. Une belle expérience entre émerveillement et exaspération : Véronique Gira l'a racontée dans un livre et sur un blog. Avec un père américain et une mère française, Véronique Gira revendique une « double culture » et reconnaît qu’elle a « toujours baigné...
Restaurer un temple au Cambodge, édifier une église au Cameroun, Jean-Yves Riaux sait faire. On peut lui faire construire n'importe quelle habitation sur la planète, à condition qu'elle soit en bois. Et quand il y a du bambou à couper, c'est parfait : il adore travailler avec.
Dans son bureau atelier, des boites remplies de disques durs démontés, de cartes électroniques, de micro processeurs, de barrettes de mémoire. Au fond de la pièce, un caisson d’ordinateur ouvert et d’autres entreposés... A 78 ans Alain est un vrai « techno addict » mais solidaire.
À près de 80 ans, Michel David, l'ancien artisan du bâtiment, continue de filer à Fianarantsoa (Madagascar) pour aider la population à se construire un avenir.
1 2


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

L'espoir, enfin

… En Ethiopie. Périmé le tube humanitaire des années 80 L'Ethiopie meurt peu à peu, peu à peu-eu-eu... Pendant que les habitants des pays à l'opulence mal partagée tirent une tête des jours sans pain en désespérant des lendemains, les Ethiopiens, à l'opposé, sourient à l'avenir, celui que leur a soudain offert un jeune premier ministre, Abiy Ahmed. En moins d'un an : paix avec l'Erythrée, libération des prisonniers politiques, parité hommes-femmes au gouvernement, commission de réconciliation entre ethnies, loi en faveur des réfugiés à faire rougir de honte les Européens... Investissements chinois aidant, l'Ethiopie réduit aussi son immense pauvreté : la voilà devenue le nouveau  "tigre africain". Confiante, la fille chrétienne et musulmane de la Reine de Saba offre ainsi à l'envi aujourd'hui aux voyageurs les richesses de son histoire. Pourvu que les démons de l'économie moderne ne se penchent pas trop sur le berceau de l'Humanité. 

Michel Rouger

 

25/01/2019

Nono