Vu, lu, entendu...

La Compagnie Cosnet et le théâtre de l'Herberie


15/12/2011



La Compagnie Cosnet et le théâtre de l'Herberie

Né en 1991 de la rencontre de Patrick Cosnet et Jean-Yves Placé, la compagnie compte une vingtaine de personnes qui travaillent aux créations, aux représentations, aux ateliers de formation et à l'administration.

« La ligne artistique s'appuie sur la parole des gens, un regard sociologique mis en poésie, mis en scène, un aller-retour de notre mémoire collective à notre quotidien actuel. La Compagnie laboure une culture accessible à tous, un aménagement culturel du territoire, une diversité de la culture te de la tradition. »

Implanté à Pouancé en Mayenne, le théâtre de l'Herberie touche un public varié et a développé la convivialité autour du spectacle : restauration avec des produits locaux, équitation, promenade en calèche.


30 000 spectateurs éloignés des lieux de culture

A la manière de l'Illustre théâtre de Molière, la compagnie se déplace en camion dans toute la France, jusque dans les petits villages qui ne sont pas équipés d'une salle. Ils sont ainsi 30 000 spectateurs par an à assister aux spectacles. Souvent éloignés du théâtre institutionnel, peut-être auront-ils un jour, ces spectateurs, l'audace et l'envie d'en franchir la porte?

Mais qui est Patrick Cosnet? Jusqu'en 1991, Patrick est agriculteur. Il écrit et joue son premier spectacle « La casquette du dimanche » au festival de Pouancé « Graine de curieux ». Six ans après, il saute définitivement le pas et se consacre totalement à la scène. Il est aujourd 'hui directeur artistique de la Compagnie mais il n'a pas lâché la plume pour autant, il est auteur et comédien d'une dizaine de spectacles toujours à l'affiche.

Les projets ne manquent pas. Le festival « Fermes en scène » en sera à sa huitième édition en 2012. C'est un festival itinérant qui va de ferme en ferme avec une scène ambulante, tirée par un tracteur. Depuis 2005, 20 000 spectateurs ont assisté à plus d'une centairne de représentations.Ce sera aussi la neuvième édition de « Quartiers en scène » avec le Cercle Paul-Bert de Rennes. Les spectacles vont de salle de sport en équipement collectif, là où sont les gens.

 

Le site de l'Herberie et de la Compagnie Patrick Cosnet






Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​So frenglish, n'est-il pas ?

My God ! Pas de Digital Tech Conference, pour moi, ce 30 novembre à Rennes. J'ai zappé Book your pass ! Le Pass XL pour le cocktail VIP, bof. C'est surtout que je loupe les battles d'une trentaine de speakers sur les sujets les plus hype du numérique : côté DigitalFood, l'arrivée de la food robolution et plus encore côté DigitalLove cette question stimulante : "Est-ce que les innovations du type sex dolls et sex robots sont réellement le futur du sexe ?"  Avec la coordinatrice du SexTechLab, premier hackaton sextech organisé à Paris l'an dernier. Moi qui me rêvais un peu in, me voilà out, exclu, sans avenir, à la porte du nouveau monde américain, condamné à parler, m'habiller, manger, penser français comme d'autres hier breton, berbère ou wolof. Condamné, pour oublier, à écouter  un disque inusable de Boris Vian. 

Michel Rouger

29/11/2018

Nono