Histoires ordinaires

09/05/2015

Faire cultureS à Saint Péran, le film


En préfiguration du webdocumentaire voici une première version du reportage vidéo des évènements du 11 et 12 Avril à Saint Péran. Un document inscrit dans la thématique "culture".


Au fil des quatre saisons l'équipe d'Histoires Ordinaires suit les évènements significatifs de la commune,

Dans la "base média" s'accumule la matière du futur webdocumentaire. Au film sur "l'inauguration de la Gonelle" se sont ajoutés les reportages vidéo sur :
- le débat du budget au conseil municipal : un projet à cinq ans. (Février)
- un soir d'élection départementale, la mauvaise surprise FN. (Mars)
- week end "culture plurielle" (Avril)
- le groupe Ormuz, en résidence à l'espace jeune, se produit au café concert "La Fontaine", (Avril)
- la première adjointe et les élus du CCAS en séminaire sur les politiques sociales inter-communales (Avril)
- le concours de palets du 1° Mai...

En prévision : 
- la fête au village (1° Aout) et l'action du comité des fêtes.
- la journée des bénévoles (Septembre).
- la programmation et l'action de l'association Du Bruit Dans Le Bourg (Octobre)
Et tous les imprévus...


En parallèle les reporters d'Histoires Ordinaires dessinent les portraits des 11 élus.

Pour suivre au jour le jour la fabrication du webdocumentaire
consultez le Making blog des 11 de Saint Péran.


 




Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires