Témoignages - Citoyenneté / Libertés

27/03/2014

Un mois pour sauver « Femmes en résistance »



Un mois pour sauver « Femmes en résistance »
Le magazine « Femmes en résistance », lancé par l’association Femmes ici et ailleurs, est en péril. Malgré la qualité de ses reportages citoyens sur les femmes qui agissent à travers le monde, le trimestriel n'a plus d'argent faute de subventions. L'association tente de le sauver par une opération originale : trouver en un mois 900 marraines/parrains, réuni-e-s dans le « Collectif Femmes en résistance ».

« Le système est simple, souligne Femmes ici et ailleurs ;  il évite le renouvellement d’abonnement et il peut être interrompu à tout moment.Vous pouvez rejoindre ce Collectif en acceptant un prélèvement bancaire mensuel de 5 €. Le coût réel n’est que de 1,65 € : l’association étant reconnue d’intérêt général, vos dons vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 % de la somme versée, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Chaque trimestre, les marraines et parrains sont les premier-ère-s à recevoir le magazine dans leur boite aux lettres ! »



Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires