22/08/2013

Terroristes



Terrifiant. 1 300 civils alignés, massacrés au gaz toxique près de Damas. Que vont faire les « grandes démocraties » contre le terroriste Bachar ? Comme  d'habitude : rien.  Faut dire  qu'il y a tant de terroristes potentiels à surveiller. Des millions. À la maison. Nous. Le vaste système états-unien de surveillance Prism montre bien l'ampleur de la tâche. D'autant que des gens osent s'y opposer ! Les dirigeants européens, après avoir eux-mêmes jappé, se sont recouchés, mais il y a par exemple le journaliste Glenn  Greenwald, qui a relayé sur le Guardian les informations du lanceur d'alerte Edward Snowden. Dangereux ce Greenwald. Et son compagnon David Miranda, donc ! La police britannique vient d'ailleurs de le cuisiner durant 9 heures de garde à vue,  le maximum prévu par la loi anti-terroriste. Beau travail. Et voilà au moins une chasse qui peut réussir : les défenseurs des libertés semblent de moins en moins nombreux.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires