29/06/2017

Sur L'Handispensable : un dossier "Médias Et Handicap"




Dans son dernier numéro, la revue L'Handispensable, partenaire d'Histoires Ordinaires, consacre son dossier aux autres médias spécialisés comme elle dans le handicap. Un reportage est ainsi consacré à handicap.fr, site devenu référent avec quelque 350 000 visites par mois. Lui succèdent la radio Vivre FM, puis le magazine Déclic...

Autant de médias amenés à parler des multiples initiatives et témoignages dont Georges Grard, le directeur de L'Handispensable bien connu de nos lecteurs (lire son portrait) fait son miel de son côté avec son équipe. Ainsi défilent dans ce dernier numéro les combats et les passions d' Isabelle Dargent,  danseuse, et de Stéphanie De Wint, passionnée de gymnastique, devenues tétraplégiques après un accident ; de Ludoivic Petitdemange, malvoyant et astrophysicien au CNRS ; de Lillya Reshetnyak, diplômée en Ressources humaines qui affronte le syndrome d'Asperger ; des sportifs non voyants Yvan Wouandji, le footballeur, et Olivier Brisse, le navigateur ; d'Anne de Jongh, lourdement handicapée de naissance, figure d'une troupe d'artistes de Saint-Quentin-en-Yvelines...

Mais, à son habitude, L'Handispensable entraîne aussi  le lecteur dans des voyages pour tous, handicapés ou non. Vers la littérature, le cinéma, le sport, l'humour... Voir le sommaire


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 16






Le billet de la semaine

Poison


La Justice a enfin tranché. Les laboratoires Servier sont condamnés. Pour la mort de 1 500 à 2 000 personnes empoisonnées par le Mediator et pour les souffrances infligées à des milliers d’autres, ils devront verser quelques heures de leur chiffre d’affaires. Quant aux dirigeants, cadres ou experts accusés, ils sont repartis libres avec leurs gardes du corps dans leurs voitures aux vitres teintées. Plus clément que la procureure, le tribunal leur a épargné la prison ferme. Dans la France du XXIe siècle, les juges, qui envoient le petit peuple à tour de bras dans des prisons indignes, restent pétrifiés à l’idée d’enfermer un puissant dans une cellule aménagée. Inébranlable justice de classe. Un vrai poison dans une société déjà peu confiante envers ses institutions. Pour rattraper l’iniquité, reste plus qu’à décider d’un plan médiator transformant la prison ferme en prison avec sursis pour les milliers de détenus non condamnés pour homicides involontaires. 

Michel Rouger
20210401_poison.mp3 20210401 Poison.mp3  (1.11 Mo)


31/03/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires