21/11/2013

Rouge blessure



La bataille des bonnets rouges est devenue pathétique. Un marchand de bonnets, Armor-Lux, se crêpe avec un groupe d'extrême-droite, Réseaux identités. Chacun a déposé la marque. Pauvre Bretagne. Le marchand et le réac ont dérobé la Révolte des Bonnets Rouges. Les deux bannières mènent désormais le défilé, mêlées à celles du paysan productiviste et du seigneur de la malbouffe, lécheurs de subventions, dédaigneux depuis des années de l'intelligence et du savoir-faire des Bretons comme aujourd'hui de leur Histoire. Et des milliers de gens désemparés les suivent ! « Ressaisissez-vous bon sang ! », leur crie l'un de leurs frères en révolte dans un pamphlet dont nous publions ici des extraits. L'homme est blessé, en colère, devant cette Bretagne faussement rebelle. Il l'exprime crûment, se servant de sa langue française comme d'une lame. Loin de la province soumise à ses vieux démons, sa Bretagne est debout, croit en elle et dans l'avenir. La marque de la Bretagne d'aujourd'hui. 

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires