26/05/2011

Jérusalem, ville déchirée, ville de l'espoir ?



Jérusalem, ville déchirée, ville de l'espoir ?
Sous le titre «Jérusalem Shalom Salam», le psychanalyste et éducateur franco-iisraélien Henri Cohen Solal propose que la ville sainte aujourd'hui déchirée devienne un symbole d'avenir pour les jeunes. Il l'exprime à travers trente-deux lettres adressées durant trois ans à des amis sur la question des jeunes de toutes nationalités. L'homme peut porter cette utopie : très engagé dans le dialogue inter-culturel, il a notamment fondé avec des amis, il y a près de trente ans, l’association Beit Ham qui accueille dans vingt-cinq maisons des adolescents arabes et juifs en situation de précarité. Aux Éditions de l'Atelier, 18 €.







Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires