26/05/2011

Jérusalem, ville déchirée, ville de l'espoir ?



Jérusalem, ville déchirée, ville de l'espoir ?
Sous le titre «Jérusalem Shalom Salam», le psychanalyste et éducateur franco-iisraélien Henri Cohen Solal propose que la ville sainte aujourd'hui déchirée devienne un symbole d'avenir pour les jeunes. Il l'exprime à travers trente-deux lettres adressées durant trois ans à des amis sur la question des jeunes de toutes nationalités. L'homme peut porter cette utopie : très engagé dans le dialogue inter-culturel, il a notamment fondé avec des amis, il y a près de trente ans, l’association Beit Ham qui accueille dans vingt-cinq maisons des adolescents arabes et juifs en situation de précarité. Aux Éditions de l'Atelier, 18 €.