Vu, lu, entendu...

07/02/2013

Et Pierrot, 57 ans, prit la route à travers le Québec



À 57 ans, Pierre Rochette, alias Pierrot, a choisi de vivre son rêve de jeunesse. Il a abandonné sa maison, ses économies, fermé ses comptes en banque. Et il a pris la route, à travers le Québec, sans le sous, avec son bâton de marche, sa guitare et son sac à dos.

 Deux jeunes journalistes ont décidé de faire un bout de chemin avec lui dans cette aventure, filmant quarante heures durant moments drôles ou tristes, paroles et pensées de l'étonnant bonhomme. Il leur a raconté son passé, ses voyages à travers le monde, son bar Les Deux Pierrots, sa thèse sur le rire, son doctorat en intelligence collective…

Et elles en ont tiré un film de 45 mn, En racontant Pierrot, que les Québécois viennent de découvrir. En voici quelques minutes…








Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires