Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
01/12/2022

Dehors !



Le froid arrive, les petits budgets sont minés par la hausse des prix, c’est le moment ! La chasse aux squatteurs et aux locataires en situation précaire lancée cette semaine par le député macroniste Guillaume Kasbarian, avec le soutien d’un gouvernement décidément sans boussole, révolte bien au-delà des associations défendant le droit au logement. Si des squats posent problème à des propriétaires, le phénomène est marginal face au scandale touchant un pays aussi riche que la France : 300 000 personnes sans domicile, 100 000 vivant dans des habitats de fortune, plus de 50 000 enfants dans la rue ou des abris minables. Alors qu’1,1 million de logements privés sont vacants depuis au moins deux ans. Le député Karbarian propose de réduire les délais pour expulser les locataires en retard de loyers et d’infliger aux squatteurs jusqu’à 45 000 € d’amende et trois ans de prison. L’entassement y bat un nouveau record : 72 800 prisonniers pour 60 700 places. Pas grave. Qu’ils se serrent. La place des pauvres est en prison, ça s’est déjà vu, c’est redevenu moderne.

Michel Rouger
20221201_dehors.mp3 20221201 Dehors.mp3  (1.2 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

La manif - 19/01/2023

Liesse tragique - 15/12/2022

​Allez les Bleus - 17/11/2022

Déroute (du Rhum) - 29/10/2022

France, dégage ! - 06/10/2022

Refondons - 22/09/2022

Les Insouciants - 07/09/2022

​Exercice estival - 07/07/2022

Super Total - 29/06/2022

La panne - 22/06/2022

D-Day Land - 09/06/2022

Silence, on coupe - 02/06/2022

​Les oubliés - 26/05/2022

​Y’a un hic - 19/05/2022

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

1 2 3 4 5 » ... 25

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient