Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
07/06/2023

"Décivilisation"



Vivons-nous un "processus de décivilisation" comme a dit le Président ? Considéré comme un clin d’œil à l’extrême-droite après diverses violences dont celles croissantes... de l’extrême-droite, le mot crée la confusion. Donc parlons-en ! Nous revisiterons d’abord nos cours d’Histoire sur l’œuvre civilisatrice occidentale. Massacres des Croisés, traite négrière, génocides humains et culturels de la colonisation, boucheries de la Commune, de 14-18, des guerres d’Indochine et d’Algérie, etc : notre civilisation a toujours beaucoup décivilisé. Puis nous regarderons aujourd’hui : les hommes qui croupissent dans des prisons surpeuplées, les familles exilées insécurisées par les préfets, les manifestants éborgnés par la police de l’État. Et la "pénibilité" déniée aux travailleurs, leur voix étouffée par édit présidentiel, l’inégalité érigée en dogme, l’individualisme promu roi contre le bien commun. Et encore et surtout la guerre pour le profit contre le Vivant, depuis les humains envoyés au cancer ou à la mort par les pesticides jusqu’à la Nature saccagée. Peut-être faudrait-il s'inspirer d'autres civilisations pour nous reciviliser.

Michel Rouger
20230608_decivilisation.mp3 20230608 Décivilisation.mp3  (1.37 Mo)





1.Posté par hallauer le 08/06/2023 20:41
Tu es encore et toujours d'une très belle clairvoyance allée à une juste lucidité : merci Michel !!! Bruno hallauer

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

La preuve par Neuf - 15/04/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles