Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
11/05/2023

Casseroles républicaines



Que se passe-t-il dans la police de notre République ? Des violences encore ? Non. Cette fois, des casseroles qui résonnent au sein même de l’État. Des arrêtés de préfets contre les casserolades, carrément assimilées au terrorisme, ont été suspendus par la justice et désavoués par le ministère. L’arrêté anti manif  du préfet de police de Paris le soir de la Coupe de France : suspendu aussi. Ça, c’est pour le conflit des retraites. La manif de 500 fascistes autorisée en revanche par le même préfet de police a été désapprouvée de fait par le ministre qui a décidé depuis d’interdire ces numéros de l’ultra-droite. Dans un autre genre, l’administration a lancé et obtenu, apprend-on dans Le Monde, la déchéance de nationalité d’une jeune franco-turque alors même que l’État reconnaissait sa citoyenneté en finançant sa “déradicalisation” après six ans de prison. Que dire encore des rafles de centaines de manifestants arrêtés sans raison dans les manifestations sur la retraite ? Là, au moins la police s’est excusée. Ah non, pardon : c'est arrivé dans le royaume d’à côté, à Londres, pour des manifestants républicains arrêtés pareillement lors du couronnement de Charles III. Sacrés Anglais, toujours aussi farceurs.

Michel Rouger
20230511_casseroles_republicaines.mp3 20230511 Casseroles républicaines.mp3  (1.3 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Message anglais - 06/06/2024

Coloniale attitude - 22/05/2024

Entracte - 08/05/2024

Cours Gabriel, cours - 25/04/2024

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles