Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
05/05/2011

Abdelali, de Marrakech



Ici, le 29 mars, Abdelali Atif, un professeur militant de Marrakech, racontait le combat pacifique mais déterminé des démocrates marocains pour  obtenir une monarchie parlementaire à l'image, disait-il, de la Grande-Bretagne. Depuis est survenu le terrible attentat qui a tué seize personnes le 28 avril. Aussitôt, Abdelali et ses amis ont mobilisé collectifs, associations, syndicats, partis, etc, pour combattre sur ce second front, celui, dit-il, de «l’obscurantisme» et de «la barbarie». Plus que jamais  leur espoir est de parvenir un jour à un «Maroc démocratique, civil, pacifique, juste, libre, égalitaire et développé». Une marche nationale à Marrakech le 8 mai. Nous sommes avec eux.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Coloniale attitude - 22/05/2024

Entracte - 08/05/2024

Cours Gabriel, cours - 25/04/2024

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles