Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
13/04/2022

50,5%



Tel est le chiffre qui risque d’apparaître en même temps que le visage de Marine Le Pen le dimanche 24 avril à 20 h sur les téléviseurs. Ou un peu plus, peu importe. Un rien. Une déflagration. 80 % des Français appelés aux urnes le 10 avril n’ont pas voté pour l’extrême-droite et elle est là, soudain, à la tête de la France. Les causes de la catastrophe – le mensonge et l’abstention, qu’elle soit de colère ou de confort – ont déjà frappé, ailleurs, avant, mais une partie du pays semble vouloir redécouvrir le passé brun. Pour empêcher l’accident démocratique qui menace, le choix est simple : il va falloir voter pour celui qui l’a en grande partie provoqué, torpillant les deux forces traditionnelles de gouvernement, favorisant les extrêmes pour reprendre l’air bien connu : "moi ou le chaos". Reste durant cinq ans aux défenseurs des libertés et de la justice à utiliser les autres formes d’expression et à construire enfin un projet digne des enjeux et des attentes.

Michel Rouger
20220414_50_5_.mp3 20220414 50.5%.mp3  (1.14 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Y’a un hic - 19/05/2022

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

Théâtre - 06/04/2022

Le blé - 30/03/2022

Utile or not Utile - 22/03/2022

​Nos valeurs - 16/03/2022

2 euros - 10/03/2022

Sarajevo – Kiev - 03/03/2022

Com’ miracle - 24/02/2022

Trahir - 15/02/2022

En bref - 10/02/2022

La sonde - 01/02/2022

Le quartier - 26/01/2022

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

1 2 3 4 5 » ... 25

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient