Le billet

08/04/2016

​Printemps 2016



Des éclaircies ont enfin percé les nuages lourds du chômage, des attentats, de l'impuissance. Place des Citoyens, des foules se rassemblent. Jeunes, vieux, salariés, chômeurs, étudiants, précaires Ils se parlent, smartphones et journaux en main. Le gouvernement a commencé à reculer sur ses funestes projets de loi. Une armée inédite de journalistes a fait exploser un scandale planétaire d'évasion fiscale. Sur la place, s'élancent les mots et les rêves. Le vieux monde est en train de craquer, figé dans les dogmes d'un capitalisme primitif gavé d'inégalités, soumis à une hyperbourgeoisie ruisselante de richesses et coupée des peuples telle une Rome décadente. Un autre monde apparaît qui restera dans les esprits, quoi qu'il arrive. Au loin, un homme passe sur le trottoir, regarde à droite et entre dans une impasse. « En marche ! », dit sa pancarte. « C'est Macron », dit une voix. On rit. C'est le printemps.

Michel Rouger





1.Posté par LE HERISSE le 08/04/2016 12:59
excellent numéro de printemps plein d'espoir

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

1 2 3 4 5 » ... 22






Le billet de la semaine

​Democratic Circus


Tombera, tombera pas ? Les citoyens de cette Terre vont-ils devoir assister quatre ans encore aux calembredaines et agressions du politicien le plus puissant et le plus foutraque du monde ? Le suspense grandit à trois semaines du scrutin d'autant que Trump ne quittera pas facilement la piste, sa sortie pourrait même se révéler interminable et explosive. En fait, tout est possible tant le système électoral américain est peu démocratique. Au terme d'une campagne comme d'habitude crapoteuse et noyée sous les dollars, il n'est pas impossible que le suffrage universel soit de nouveau bafoué. En 2000, le démocrate Al Gore,  défenseur du climat, avait gagné mais c'est le républicain Bush le cruche, pyromane au Moyen-Orient, qui avait été élu. En 2016, Trump, bien que battu de 2,7 millions de voix, a gagné. Quoi qu'il arrive, la Trump Parade finale dira beaucoup de l'état de la démocratie outre Atlantique.

Michel Rouger
vocal_001_9.mp3 Vocal 001.mp3  (550.45 Ko)


14/10/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires