Vu, Lu, Entendu...
Retrouvez tous les "Vu, lu, entendu" dans chacune des rubriques
L’association Réflex Engagés réunit des cuisiniers, photographes et stylistes culinaires pour agir contre la faim et le gaspillage alimentaire en utilisant la photographie culinaire comme support d’action. Elle organise cette année la première édition d’une vente caritative pour compenser le gaspillage alimentaire inhérent à leur profession en reversant tous les bénéfices de la vente des...
Après « Entre père et fils » et « La clé du bonheur », Séverine Vialon vient de faire paraître un nouveau roman « Aime-moi si tu peux », préfacé par Christian Cottet, directeur général de l’AFMTéléthon. L’espoir, maître-mot de la vie Angèle est handicapée. Atteinte d'amyotrophie spinale qui la cloue dans son fauteuil roulant électrique. Malgré cela, elle a tout...
VU SUR LE JT DE France 3 BRETAGNE (06/01/2020) Docteur coquette est bizologue, spécialiste en médecine des bizous. Pleine d’humour, elle peut avoir des excès de folie, à la fois kleptomane et de mauvais foi, elle en étonne plus d‘un en mêlant souvent les mots à l’envers. Edmond a une devise : « Avant moi tout est noir, après moi tout est lumière. Et puis j’aime voir briller vos yeux...
Le journal d’ATD Quart-monde consacre son dossier du mois à l’école Eccofor, École de production, installée à Dole dans le Jura. Eccofor comme écouter, comprendre, former. Chaque année, entre 110 000 et 170 000 jeunes sortent de l’école prématurément, sans qualification ni diplôme. Pour lutter contre ce phénomène, Eccofor accueille dix-huit jeunes en situation de grande précarité ou...
RecycLivre a été créée en 2008. Cette entreprise éco citoyenne s’affiche comme un service de collecte de livres et premier vendeur français de livres d’occasion en ligne. RecycLivres offre aux professionnels et aux particuliers un service gratuit de récupération de livres. Elle les revend ensuite en ligne et reverse directement 10% de ses revenus...
Frédéric Lenoir, sociologue, écrivain, historien des religions, philosophe, docteur de l’École des hautes études en sciences sociales,  nous offre ce conte philosophique « L’âme du monde », une invitation à la tolérance, la paix, la fraternité dans ce qu'elle a d'universel.  Ils sont sept. Sept sages à travers le monde à faire simultanément ce même rêve étrange :...
« Vivre avec peu. » Depuis quatre ans, Cécile Gavlak et Alexis Voelin « effleurent », disent-ils, ce que cela signifie. Dans le van, où ils habitent, et à l'extérieur. La route, en effet, les conduit « à la rencontre de celles et ceux qui font de la sobriété un art de vivre et  un vrai combat ».   Dans ces rencontres, en Bretagne, en France, en Suisse ou ailleurs en...
Une visite à ne pas manquer : le Familistère Godin à Guise, dans l'Aisne. Pendant plus de cent ans, les travailleurs de l'usine ont bénéficié des services du Familistère.
Reporterre  publie une analyse approfondie sur un phénomène dont les médias parlent de plus en plus : celui des "éco-anxieux" ou "climato-déprimés". L'expert auquel Reporterre donne la parole, Jean-Pierre le Danff, psychothérapeute et spécialiste du sujet depuis une dizaine d’années, préfère parler de  « souffrance écologique ». Au terme de la réflexion, il est un remède qui...
​"Un silence toxique" (Seuil) d'Emmanuelle Amar est un bel essai traitant des "bébés sans bras" et du combat de Remera, pour Registre des malformations en Rhône-Alpes, contre Santé Publique France (SPF).  Voilà près de dix ans qu’elle Emmanuelle Amar, épidémiologiste en charge de la surveillance en Rhône-Alpes, alerte les autorités. Comme elle l'écrit, "lorsqu'il n'y a pas de registre,...
1 2 3 4 5 » ... 20


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

Paravents

La bêtise d’un médiocre candidat à la mairie de Paris, piégé comme un adolescent par les réseaux sociaux, a occulté tous les malheurs du monde pendant quelques jours. Les écrans font écran plus que jamais à l’essentiel suivant les mœurs américaines où les frasques sexuelles d’un président fait davantage scandale que la plus horrible des guerres. Pour autant, jusqu'où va le droit à la vie privée ? Faut-il laisser nos modernes barons et baronnes en juger eux-mêmes en n’ouvrant leurs paravents pudiques que pour poser avec conjoint et enfants sur Paris Match ? Regretter le temps où un Président pouvait entretenir maîtresse et enfant des années durant aux frais de la République ? La transparence sur la vie privée a aussi du bon et il est heureux qu’elle progresse. Qu’elle envoie lundi devant la Justice un leader politique et son épouse qui, derrière le même paravent, faisaient de l’argent public une rente juteuse.

Michel Rouger 

20/02/2020

Nono












Partenaires