11/08/2011

Vous avez dit notation ?



Haro sur les agences de notation !  Il est de bon ton aujourd'hui de taper sur ces agences qui, un peu comme les maîtres d'école, se permettent d'adresser des notes de « bonne  gestion  » sur des pays, pas moins. Il fallait même être sacrément gonflé pour déclasser les États-Unis, première puissance au monde. Les agences nous prouvent que le monde est gouverné par la finance, mais on le savait déjà ! Et ce n'est pas en demandant leur suppression que l'on va forcément trouver la solution. En revanche, pourquoi les citoyens n'auraient-ils pas, eux aussi, leur agence de notation? Les politiques vont répondre qu'ils sont déjà jugés par les électeurs. Ce n'est pas suffisant. Avec une telle agence citoyenne, on pourrait vérifier la bonne gestion du pays sur vingt ou trente ans. Ce serait un bon outil pour voir, par exemple où en sont les banlieues, la réforme des retraites, le déclin industriel, la lutte contre les inégalités, le logement, l'endettement, l'apprentissage de l'anglais à l'école primaire, les énergies renouvelables, ou encore les promesses sur la régulation de la finance... et des agences de notation.
 
Alain THOMAS
 


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires