Vu, Lu, Entendu...

30/01/2019

Urgence climatique : la rébellion des jeunes ne cesse de monter



Le 27 janvier, 70 000 manifestants de nouveau à Bruxelles  et de nombreux défilés à travers l'Europe... Emmenée souvent par les jeunes (deux jours plus tôt 35 000 lycéens et étudiants avaient déjà défilé dans la capitale européenne), la mobilisation pour le climat ne cesse de grossir depuis l'automne.  Rise for Climate  et de nombreux autres collectifs promettent un « printemps climatique ».

En France, si la crise sociale des Gilets Jaunes mobilise davantage en ce moment les médias et les esprits, l'opinion comme les divers manifestants lient de plus en plus justice sociale et défense de la Planète.

A noter, parmi les formes d'action, le mouvement non-violent de désobéissance civile Extinction Rebellion   (XR) qui, parti de Grande-Bretagne, est en train d'essaimer comme l'indique cet article du journal Le Monde.

A noter aussi, au cœur de cette mobilisation, le Pacte finance-climat animé par Jean Jouzel et Pierre Larrouturou.






 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 14






Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires