Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
15/03/2018

Une farce tragique



Mayotte dans la tourmente, une fois de plus. Comme une fatalité. Celle-ci remonte à un demi-siècle. Alors qu'approche le référendum sur l'indépendance des Comores, des groupes de femmes de Mayotte se précipitent à chaque arrivée d'un leader indépendantiste et le chatouillent gaillardement : le pauvre doit repartir pour ne pas mourir de rire. Le 22 décembre 1974, les Comoriens votent l'indépendance, pas les Mahorais. Les chatouilleuses dansent le m'biwi. Et le gouvernement visionnaire français entre dans la farce. Dédaignant la condamnation des Nations Unies et l'identité comorienne, il ampute l'archipel, garde Mayotte, son immense lagon et sa double barrière de corail. Nostalgie coloniale. Depuis, les cousins comoriens affluent à Mayotte, devenue une France de bidonvilles et d'extrême pauvreté. Ils arrivent en barques de pêcheurs, les kwassa kwassa. Tout juste élu Président, en juin 2017, Emmanuel Macron daubait : le kwassa kwassa pêche peu, il amène du Comorien. Mayotte attire les mauvaises farces. Plus de 12 000 noyés en vingt ans.

Michel Rouger

2018_03_15_une_farce_tragique.mp3 2018 03 15 Une farce tragique.mp3  (1.96 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

La preuve par Neuf - 15/04/2023

Les Neuf - 13/04/2023

Désastre historique - 16/03/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles