Le billet

19/04/2012

Un vote sanction attendu contre notre président



On dirait que c'est plié. Nicolas Sarkozy ne fera qu'un seul mandat. 5 ans, c'est tout de même un peu court pour celui qui voulait remettre de l'ordre dans les finances mondiales et abolir les paradis fiscaux. En Amérique, ils élisent aussi leur président pour quatre ans, mais tous sont assurés de faire leurs deux mandats. Même Georges Bush. Se faire renvoyer à la première occasion, c'est donc une sanction. Notre président aura déçu bon nombre de ses partisans de 2007 qui lui avaient fait confiance pour son dynamisme, le croyant capable de mener les réformes que ses prédécesseurs n'avaient pas osé entreprendre. Le bilan est sans appel. Il ne reste rien des incantations contre les pouvoirs financiers. Nicolas Sarkozy s'est agité dans tous les sens alors que son rôle aurait été de prendre de la hauteur. Il a été le président de l'immédiateté. Il s'est renié sur des engagements, comme le bouclier fiscal. A contre courant, voilà maintenant qu'il veut taxer les multinationales qui font du bénéfice à l'étranger. Il s'est comporté plus en chef de parti qu'en père de la Nation. Certes il est encore capable de mobiliser des milliers de partisans pour des démonstrations de force, mais son discours reste vide de contenu. 

Eux aussi, les candidats de gauche ont pris pour cible la caste de la finance, ce qui suscite des applaudissements garantis. Mais ça ne fait pas un programme. L'hostilité de la France au monde des affaires est vue d'un drôle d'oeil à l'étranger. C'est qu'il faudra bien faire redémarrer l'économie, dégager des emplois, boucher les trous des déficits et financer la protection sociale.

Alain THOMAS.




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires