Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
04/07/2013

Un mot à la mer



Dans le flot d'informations qui déferle chaque jour, il s'en va, disparaît et revient toujours, tel une bouteille lancée à la mer. Au gré des vagues, d'autres mots apparaissent : l'Europe, avec ses pigeons et agents doubles dans la série « Obama, l'espion américain » ; Nelson Mandela, le héros retenu à la porte de la mort, engeôlé par ses proches ; Delphine Batho, la ministre limogée... Et il y a Tahrir. Ce mot-là continue de surnager dans les esprits, ici et au loin, de Rio à Istanbul, depuis maintenant plus de deux ans. Une tragédie égyptienne : la liberté, puis les rêves brisés, de nouveau la liberté secourue par l'armée... Tahrir, un mot, un espoir jamais englouti.

Michel Rouger
 




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

50,5% - 13/04/2022

Théâtre - 06/04/2022

Le blé - 30/03/2022

Utile or not Utile - 22/03/2022

​Nos valeurs - 16/03/2022

2 euros - 10/03/2022

Sarajevo – Kiev - 03/03/2022

Com’ miracle - 24/02/2022

Trahir - 15/02/2022

En bref - 10/02/2022

La sonde - 01/02/2022

Le quartier - 26/01/2022

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

1 2 3 4 5 » ... 25

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient