Le billet

26/06/2019

Total sur le grill



Pendant que les Européens crèvent de chaud et s'inquiètent de plus en plus du dérèglement climatique, Total, notre champion national et géant mondial du gaz à effet de serre continue de carburer aux profits et au cynisme en les dissimulant sous une communication verte. Forages en zones sensibles, corruption, gaz de schiste, huile de palme...  C'est trop. Voilà le géant de nouveau sur le grill. Le 29 mai, dans un rapport, des ONG l'ont accusé d'adopter une « stratégie du chaos climatique ». Le 19 juin, 14 collectivités locales l'ont mis en demeure de respecter la loi de 2017 qui impose un « devoir de vigilance » sur les droits humains et l'environnement. Lundi dernier, six ONG françaises et ougandaises ont brandi la même loi contre un projet monstrueux près du lac Albert : expulsion de 50 000 habitants, forage de 419 puits de pétrole y compris dans le parc national de Murchison Falls, une zone humide ou vivent cinq-cents espèces d'animaux dont certaines menacées,... « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs » disait Chirac.Total, lui,  attise le feu. 

Michel Rouger

2019_06_26_total_sur_le_grill.wav 2019 06 26 Total sur le grill.wav  (14.23 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires