06/02/2014

Taxi !



À Paris, ne sautez plus dans un taxi. De votre smartphone, appelez et attrapez pour une dizaine d'euros un VTC, un véhicule de tourisme avec chauffeur. Volant d'une main, smartphone de l'autre, celui-ci arrive illico. Et tout content. C'est un gars, une fille comme vous !  C'est sympa. Vous n'êtes pas accablé à l'arrière à l'écoute de RTL. Vous prenez place à l'avant, pour discuter. L'arrière c'est pour le chien et les poireaux bio. Le VTC ressemble à l'indispensable covoiturage sur longues distances et autour des villes mais en plus tendance : là, tout un chacun peut vraiment gagner des sous et piquer le travail des autres. Les chauffeurs de taxis, trop chers à cause des charges, trop mal organisés, n'ont plus qu'à sillonner Paris en bus entre deux petits boulots. Pendant ce temps, à San Francisco, Travis Kalancik, le PDG d'Uber  qui a lancé ses VTC à Paris le 5 février, peut appeler de son smartphone sa limousine avec chauffeur. C'est très tendance aussi.

Michel Rouger


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires