Vu, Lu, Entendu...

26/04/2018

TEZEA (opération "Zéro chômeur") : une expo et un livre



Depuis le 20 avril et jusqu’au 18 mai, à la recyclerie de Pipriac (Ille-et-Vilaine), l'entreprise TEZEA (l'opération "Zéro chômeur" ) présente une exposition rassemblant vingt-sept portraits de chômeurs réalisés par Joëlle COLAS. Son titre : "Laver Les Ombres"  ou comment "donner un visage à la précarité."

Conseillère à l'agence Pôle Emploi de Saint-Malo, Joëlle Lucas a voulu donner un supplément d'humanité à son travail en proposant ce projet à des demandeurs d'emploi qu'elle a croqués, après les avoir pris en photo, en utilisant fusain, pastel et craie. 

TEZEA (opération "Zéro chômeur") : une expo et un livre

"Héros Chômeurs"

Tezea a aussi accueilli le 20 avril Loïc Dutay qui a écrit "Héros Chômeurs" à son intention.  Le livre est une rencontre entre le sociologue et douze chercheurs d'emploi, dans des cafés-philo, pour valoriser la fraternité qui unit des parcours de femmes et d'hommes. Loïc Dutay, dont on peut relire le portrait publié sur Histoires Ordinaires par Tugdual Ruellan, a aussi contribué à confier la gestion et le développement de la Boutique solidaire à TEZEA.

On peut commander "Héros chômeur" par internet en envoyant un mail  à l'auteur qui enverra en retour un lien permettant de payer le livre puis expédiera l'ouvrage.


Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires