12/03/2020

Sur Handirect, le premier parcours handibranche en France


Le premier parcours d’accrobranche en France, dénommé « handibranche », totalement adapté aux personnes en situation de handicap a été inauguré dans l’Ain en août 2019, dans la commune de Hauteville-Lompnes, sur le site de «Terre Ronde ».


Le parcours du "handibranche" est constitué de 8 ateliers disposés à travers les arbres, imaginés et réalisés par Claire et Rémi Justet, responsables du site « Aventure du Bugey », et Pierre Coillard, porteur du projet, lui-même ancien propriétaire et inventeur d’un dispositif d’arrimage respectueux des arbres. Le parcours est accessible à tous, à partir de 10 ans. Il nécessite cependant une bonne tonicité des membres supérieurs. C’est le premier parcours de ce type en France. Durant les parcours, les personnes en situation de handicap sont accompagnées par un guide qui veille au bon déroulement des différentes étapes. Pour une personne en fauteuil roulant, il faut compter environ 45 minutes pour s’équiper, se transférer et faire la totalité du parcours. La personne paraplégique se déplace sur une nacelle de parapente équipée d’un baudrier qui la maintient en toute sécurité. Elle se déplace le long d’un câble tout au long du parcours, avec une ligne de vie inséparable du baudrier, qui garantit la sécurité du début à la fin du parcours. Le handibranche est installé à la même hauteur que les parcours classiques. On y découvre deux tyroliennes, un vélo à bras, une corde de tarzan, un toboggan, un siège roulant et de nombreuses autres activités…
 
A LIRE SUR LE SITE HANDIRECT
Article ICI
Photo issue du site Handirect
Photos et vidéos sur le Site Aventure du bugey ICI

 
Site de Terre ronde
Chemin du Col de Valorse,
01110 Plateau d’Hauteville
06 83 39 10 47



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 16






Le billet de la semaine

Poison


La Justice a enfin tranché. Les laboratoires Servier sont condamnés. Pour la mort de 1 500 à 2 000 personnes empoisonnées par le Mediator et pour les souffrances infligées à des milliers d’autres, ils devront verser quelques heures de leur chiffre d’affaires. Quant aux dirigeants, cadres ou experts accusés, ils sont repartis libres avec leurs gardes du corps dans leurs voitures aux vitres teintées. Plus clément que la procureure, le tribunal leur a épargné la prison ferme. Dans la France du XXIe siècle, les juges, qui envoient le petit peuple à tour de bras dans des prisons indignes, restent pétrifiés à l’idée d’enfermer un puissant dans une cellule aménagée. Inébranlable justice de classe. Un vrai poison dans une société déjà peu confiante envers ses institutions. Pour rattraper l’iniquité, reste plus qu’à décider d’un plan médiator transformant la prison ferme en prison avec sursis pour les milliers de détenus non condamnés pour homicides involontaires. 

Michel Rouger
20210401_poison.mp3 20210401 Poison.mp3  (1.11 Mo)


31/03/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires