Vu, Lu, Entendu...

12/03/2020

Sur Handirect, le premier parcours handibranche en France


Le premier parcours d’accrobranche en France, dénommé « handibranche », totalement adapté aux personnes en situation de handicap a été inauguré dans l’Ain en août 2019, dans la commune de Hauteville-Lompnes, sur le site de «Terre Ronde ».


Le parcours du "handibranche" est constitué de 8 ateliers disposés à travers les arbres, imaginés et réalisés par Claire et Rémi Justet, responsables du site « Aventure du Bugey », et Pierre Coillard, porteur du projet, lui-même ancien propriétaire et inventeur d’un dispositif d’arrimage respectueux des arbres. Le parcours est accessible à tous, à partir de 10 ans. Il nécessite cependant une bonne tonicité des membres supérieurs. C’est le premier parcours de ce type en France. Durant les parcours, les personnes en situation de handicap sont accompagnées par un guide qui veille au bon déroulement des différentes étapes. Pour une personne en fauteuil roulant, il faut compter environ 45 minutes pour s’équiper, se transférer et faire la totalité du parcours. La personne paraplégique se déplace sur une nacelle de parapente équipée d’un baudrier qui la maintient en toute sécurité. Elle se déplace le long d’un câble tout au long du parcours, avec une ligne de vie inséparable du baudrier, qui garantit la sécurité du début à la fin du parcours. Le handibranche est installé à la même hauteur que les parcours classiques. On y découvre deux tyroliennes, un vélo à bras, une corde de tarzan, un toboggan, un siège roulant et de nombreuses autres activités…
 
A LIRE SUR LE SITE HANDIRECT
Article ICI
Photo issue du site Handirect
Photos et vidéos sur le Site Aventure du bugey ICI

 
Site de Terre ronde
Chemin du Col de Valorse,
01110 Plateau d’Hauteville
06 83 39 10 47




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 11


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Fou du Puy

En cet an de grâce 2020, le Président de la République Française a donc offert au vicomte vendéen Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon le privilège d’ouvrir la saison culturelle estivale avec ses troupes médiévales et archaïques en lieu et place des poètes, musiciens, comédiens et autres saltimbanques d’aujourd’hui empêchés. De tout le pays fusent les protestations, bruissent les questions. Pourquoi le vicomte ? Pourquoi cet affront au grand voisin vendéen, le radical Clemenceau, dont le chef de la "guerre" anti-virus dit pourtant aussi s’inspirer ? Le Président communiquant joue avec tous, son Premier ministre, ses députés, ses opposants mais surtout, il est fou du Puy du Fou. Le jeune bourgeois picard adoubé à Paris par un président socialiste mais déplorant l’absence de la "figure du roi ", avait lancé en 2016, visitant le vicomte : "Je ne suis pas socialiste", "je suis Puyfolais". Plus que de Clemenceau, Puyfolais 1er va donc peut-être s’inspirer de Cathelineau ou Charette pour rassembler ses troupes de Marcheurs aujourd’hui quelque peu en désordre.

Michel Rouger

28/05/2020

Nono












Partenaires