Vu, Lu, Entendu...

Sur France 5 : le parcours de quatre combattantes de banlieue


08/03/2018



A l'occasion du 8 mars, France 5 a présenté mercredi soir un reportage, toujours disponible en replay, réalisé par Olivier Delacroix auprès de quatre femmes ayant grandi et ont vécu en Seine-Saint-Denis.  Elles racontent comment la cité a forgé leur caractère, comment la violence et la révolte ont rythmé leur adolescence, mais elles ont aussi appris l'entraide et le respect. Devenues mères, elles ont gardé un lien très fort avec leur quartier, tout en souhaitant une vie meilleure pour leurs enfants. Déterminées, ces femmes parlent sans détour de leur combat pour accéder à la vie qu'elles mènent aujourd'hui. Le reportage donne ainsi à connaître des femmes qu'on entend peu et en même temps démonte les préjugés sur les quartiers.  




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Avril 2018 - 16:59 Aidons à sauver la revue "Silence"



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

Les résistants

Israël. Comment parler d'autre chose cette semaine ? Netanyahou a cette fois noyé pour de bon dans un horrible bain de sang le processus de paix sur lequel il s'acharnait depuis des années. Avec Trump, son âme damnée, il pavoise, grotesque, tant la défaite morale du pays est totale. Mais cela, jamais des Israéliens ne l'accepteront. Vingt deux ans après l'assassinat d'Yitzhak Rabin, le formatage des esprits à la guerre l'a emporté sur l'éducation à la paix mais ils résistent, continuent à créer des liens avec des Palestiniens qui résistent eux aussi à la haine.  Si peu nombreux soient-ils, ils gagneront car l'avenir qu'ils créent est le seul possible. Ils gagneront comme bien des résistants en d'autres temps et d'autres lieux. Ils gagneront un jour. 

Michel Rouger

17/05/2018

Nono