Le billet

23/05/2013

Soldes



C'est « Jours fous » ces temps-ci à l'enseigne du capitalisme sauvage. 24 avril au Bangladesh : plus de 1 100 travailleurs, payés 30 € par mois, sont tués, écrasés dans leur usine. 13 mai, en France : des hordes de consommateurs se ruent sur les soldes de Virgin, ravagent les rayons, traumatisent les salariés bientôt licenciés. Droits humains, dignité: tout doit disparaître. Même les âmes sont à vendre. Braderie à tous les étages et au troisième les actionnaires comptent les billets. La « banalité du mal », comme l'a si bien démontré la philosophe Hannah Arendt. Elle revit aujourd'hui sur les écrans, démontrant avec une force intérieure peu commune comment l'idéologie nazie transforma de braves pères de famille en bourreaux.  La « banalité du mal » reste une notion très moderne. C'est bien de le rappeler, pour résister : ce film-là n'a pas de prix.
 
Michel Rouger    



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

Virus - 26/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires