Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
23/05/2013

Soldes



C'est « Jours fous » ces temps-ci à l'enseigne du capitalisme sauvage. 24 avril au Bangladesh : plus de 1 100 travailleurs, payés 30 € par mois, sont tués, écrasés dans leur usine. 13 mai, en France : des hordes de consommateurs se ruent sur les soldes de Virgin, ravagent les rayons, traumatisent les salariés bientôt licenciés. Droits humains, dignité: tout doit disparaître. Même les âmes sont à vendre. Braderie à tous les étages et au troisième les actionnaires comptent les billets. La « banalité du mal », comme l'a si bien démontré la philosophe Hannah Arendt. Elle revit aujourd'hui sur les écrans, démontrant avec une force intérieure peu commune comment l'idéologie nazie transforma de braves pères de famille en bourreaux.  La « banalité du mal » reste une notion très moderne. C'est bien de le rappeler, pour résister : ce film-là n'a pas de prix.
 
Michel Rouger    



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Y’a un hic - 19/05/2022

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

50,5% - 13/04/2022

Théâtre - 06/04/2022

Le blé - 30/03/2022

Utile or not Utile - 22/03/2022

​Nos valeurs - 16/03/2022

2 euros - 10/03/2022

Sarajevo – Kiev - 03/03/2022

Com’ miracle - 24/02/2022

Trahir - 15/02/2022

En bref - 10/02/2022

La sonde - 01/02/2022

Le quartier - 26/01/2022

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

1 2 3 4 5 » ... 25

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient