Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sale odeur


17/04/2013

Après trois semaines d'absence, que vois-je ? Une presse libre a fait chuter un ministre fraudeur et menteur. Les gouvernants, désormais, ne cachent plus rien de leurs biens. Après neuf mois – un record - de vifs débats, la France, comme sept autres pays d'Europe, va accoucher enfin du mariage homosexuel approuvé par la majorité des Français et leurs parlementaires. Vivante démocratie ! Une sale odeur flotte pourtant. Une minorité rejette les règles du jeu, s'acharne, amalgame les rancœurs, menace. Dopés par les outrances verbales des Guaino, Jacob, Mélenchon et autres opposants devenus aussi haineux qu'une Le Pen, des activistes ressortent les vieilles poubelles de l'extrême-droite française et prétendent imposer leur loi. Pour eux, les ministres doivent défiler nus, couverts de cendres, expiant leur faute d'être élus et gouvernants. Et des papas-mamans de la "famille idéale" laissent leurs gosses regarder ça ! 
 
Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Mardi 28 Septembre 2021 - 10:41 L'appel à la danse

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires