Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
29/09/2011

Rurale rébellion



Qu'y a-t-il de commun entre la lutte de Via Campesina et la victoire électorale de la gauche au Sénat ? Une chose : le peuple des campagnes a changé. Au diable not'maître, le curé, le notaire, le comte, le proprio, le vendeur d'engrais, l'indéboulonnable sénateur de droite... Voilà le Morbihan à gauche ! Aucun politologue autoproclamé n'avait lu ça dans son marc de café. Tous les châteaux devront s'y faire. La valetaille a déserté.

Michel Rouger


Tags : Paysans, Rural



1.Posté par Patrick Quéméner le 29/09/2011 23:19
Ils ne diront plus " Seigneur, venez donc caresser ma bosse "

Je rajouterai en essai et forcément , puisqu'il ne leur reste plus que les os .. !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles