Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
29/09/2011

Rurale rébellion



Qu'y a-t-il de commun entre la lutte de Via Campesina et la victoire électorale de la gauche au Sénat ? Une chose : le peuple des campagnes a changé. Au diable not'maître, le curé, le notaire, le comte, le proprio, le vendeur d'engrais, l'indéboulonnable sénateur de droite... Voilà le Morbihan à gauche ! Aucun politologue autoproclamé n'avait lu ça dans son marc de café. Tous les châteaux devront s'y faire. La valetaille a déserté.

Michel Rouger


Tags : Paysans, Rural



1.Posté par Patrick Quéméner le 29/09/2011 23:19
Ils ne diront plus " Seigneur, venez donc caresser ma bosse "

Je rajouterai en essai et forcément , puisqu'il ne leur reste plus que les os .. !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Refondons - 22/09/2022

Les Insouciants - 07/09/2022

​Exercice estival - 07/07/2022

Super Total - 29/06/2022

La panne - 22/06/2022

D-Day Land - 09/06/2022

Silence, on coupe - 02/06/2022

​Les oubliés - 26/05/2022

​Y’a un hic - 19/05/2022

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

50,5% - 13/04/2022

Théâtre - 06/04/2022

Le blé - 30/03/2022

Utile or not Utile - 22/03/2022

​Nos valeurs - 16/03/2022

2 euros - 10/03/2022

Sarajevo – Kiev - 03/03/2022

1 2 3 4 5 » ... 25

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient