Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réformes


31/08/2017

« Les Français détestent les réformes », a lancé en Roumanie le Président Macron à la veille de sortir ses réformes sociales. Bien sûr, il voulait dire « mes réformes », qu'il sait impopulaires : le Code du Travail, l'ISF etc. Oublions aussi le lieu de l'attaque. Parions sur le lapsus. Pas possible que notre jeune et très intelligent Président reprenne le vieux refrain, en apparence idiot, en réalité cynique, chanté par la droite libérale pour disqualifier tous ceux qui défendent les réformes conquises dans le passé. Et si certaines résistances syndicales peuvent paraître déphasées, elles n'ont assurément ni la puissance ni la nuisance de la ploutocratie qui déteste et combat les réformes majeures qui s'imposent aujourd'hui sur le climat, la santé, les inégalités, les exclusions. Lesquelles nourrissent une Le Pen et « ses » réformes. Au final, le Président Macron a surtout mal inauguré la réforme de sa communication annoncée en même temps. Il y a aussi des réformes ratées.

Michel Rouger

reformes.mp3 Réformes.mp3  (1.73 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 07:35 L'audace

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires