Vu, lu, entendu... Citoyenneté / Libertés

28/10/2015

Racisme : pétition de soutien au cirque Romanès



Racisme : pétition de soutien au cirque Romanès
« Alexandre Romanès, Tsigane et homme libre », ainsi est titré le portrait en ligne sur Histoires Ordinaires depuis janvier 2014. Sa liberté et sa culture, Alexandre Romanès doit plus que jamais la défendre face aux actes racistes qui se sont multipliés depuis que le cirque qu’il dirige s’est déplacé dans le XVI° arrondissement de Paris.

Le cirque Romanès est installé depuis vingt ans à Paris. Il a connu différents lieux, selon les espaces disponibles. Des travaux l’empêchant de rester Porte de Champerret, la mairie, qui le soutient, lui a trouvé le square Parodi dans le 16°. Le cirque y est arrivé en juin : aussitôt les actes de vandalisme se sont succédés. Une pétition de soutien a été lancée : à fin octobre, elle rassemble quelque 12 000 signatures. 



1.Posté par PIAT CATHERINE le 04/11/2015 21:08
Au nom de l'association "Résister Aujourd'Hui" qui ne supportera jamais les comportements racistes et fascisants
et au nom de la culture que le cirque ROMANES véhicule depuis des années







Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires