Le billet

13/04/2017

Quarté +



Voilà l'élection présidentielle transformée en course de chevaux. Macron et Le Pen sont toujours en tête mais attention attention Mélenchon se rapproche. Le voilà en train de dépasser Fillon ! A coups de sonde à la fiabilité reconnue, des virtuoses du commentaire électoral relatent sans relâche aujourd'hui le Grand Prix du Président de la République. Hamon est maintenant distancié. Oui, sur les antennes, ils ne sont plus que quatre. Et pas forcément les meilleurs : sur la droite, deux qui seraient disqualifiés en État normal ; au centre, un jeune à peine débourré qui divague de gauche à droite ; tout à gauche, un vieux cheval de retour. Si le cinquième reprenait du terrain, la course aurait meilleure allure. Quoi qu'il advienne, les citoyens devront sérieusement reprendre les rênes après l'arrivée.

Michel Rouger

bilets_quarte.mp3 Bilets Quarté.mp3  (1.23 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires