Vu, Lu, Entendu...

31/03/2016

Participer à 8 défis de la République


Un outil de démocratie participative mis en place par le Gouvernement, à saisir plus que jamais !


Participer à 8 défis de la République
Quelle est la démarche ?

A la suite des attentats de janvier 2015, le Gouvernement a souhaité remettre au cœur de son action les valeurs d'égalité et de citoyenneté. Cette volonté a pris la forme d'un Comité interministériel "Egalité Citoyenneté"  le 6 mars 2015 : la plupart des ministres se sont réunis pour définir une feuille de route commune permettant d’apporter des réponses économiques, sociales, éducatives… aux Français.

Un deuxième comité interministériel s'est réuni le 26 octobre dernier. A travers ces deux comités, ce sont 65 mesures qui ont été décidées et engagées sur le terrain. Pour le troisième rendez-vous, qui aura lieu le 13 avril 2016, le Gouvernement souhaite associer les citoyens et les invite à soumettre eux-aussi leurs solutions aux défis de l’égalité et de la citoyenneté.

> Vous avez donc jusqu'au 6 avril pour participer autour de 4 thèmes : l’école, l’engagement et l’émancipation des jeunes, l’emploi et l’entreprenariat, et l’égalité réelle.

> Comment ?
Rendez-vous sur ce site : http://egalite-citoyennete-participez.fr/  pour
- proposer
- référencer, proposer des sources complémentaires d'infos
- argumenter pour ou contre
- voter

Il est indiqué : "Cette concertation n'est pas qu'un exercice de forme. Nous nous engageons à tenir compte de vos contributions." Un espace de démocratie à investir !

 





Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

Violence d’État

Réalisant sans coup férir le vœu du Président de rendre le pays « plus humain » en 2020, trois policiers ont interpellé le 3 janvier à Paris un coursier à scooter, Cédric Chouviat, 42 ans, père de 5 enfants, et l’ont asphyxié par un plaquage ventral complété par une fracture du larynx. Mourir lors d’un contrôle routier… Les années se suivent et se ressemblent. L’année 2019 avait commencé par le coma, le 12 janvier, à Bordeaux, du Gilet Jaune Olivier Beziade, touché en pleine tête par un tir de LBD40, qui a inauguré une année répressive jamais vue dans un mouvement social. Le 21 juillet, à Nantes, les lacrymogènes des CRS ont aussi poussé Steve, 24 ans, dans la Loire. Mourir lors d’une Fête de la musique... La violence d’État ne désarme plus. Car le coupable, bien sûr, est moins le policier frappeur que les autorités qui l’arment, le couvrent, lancent leurs forces au premier attroupement, fût-il festif, pour impressionner, intimider. Quand le libéralisme autoritaire fait du citoyen ordinaire un adversaire... 

Michel Rouger
  

09/01/2020

Nono












Partenaires