Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
03/11/2016

Pardon breton



Nous, les Bretons, aimons bien les pardons. Alors, aujourd'hui, demandons pardon.pour le mal fait par certains des nôtres à la liberté d'informer, d'être informé, de penser.  Pour le mal fait à l'information télévisée.  Il y a très longtemps, en 1974, l'attentat de Roc'h Trédudon avait pendant un mois privé l'ouest breton de télé française. Depuis on a fait mieux. Le Breton attaque la télé française de l'intérieur. Vingt ans durant, à la tête de TF1, Patrick Le Lay a cherché à vendre aux publicitaires du « temps de cerveau humain disponible. » Aujourd'hui, le seigneur de la finance Vincent Bolloré exploite Canal+ comme l'une de ses forêts africaines, coupe des têtes, taille, greffe partout son bon vouloir. Telle une espèce menacée, les journalistes  d'I-Télé cependant résistent. Soutenons leur rébellion à la bretonne. Allons en pardon derrière la statue de Saint Trémeur résister aux démons d'un trump breizh.



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

La preuve par Neuf - 15/04/2023

Les Neuf - 13/04/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles