Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pandore


07/10/2021

Deux grandes enquêtes, de celles qui réchauffent régulièrement l’envie de démocratie, font exploser aujourd’hui deux boîtes de Pandore fermement gardées : la pédophilie dans l’Église catholique et la cupidié dans la classe politique. Sidération. Déflagration. Parce que, pour être très minoritaires, ces crimes et délits en cols blancs ou romains sont les purs produits de deux systèmes blindés, jusqu’ici invulnérables. Pour l’Église catholique, l’’impact devrait être terrible et durable. Coûteux aussi. Mais un miracle est possible : pour indemniser par exemple les victimes, elle gagnerait à se rapprocher des multimillionnaires Blair, Strauss-Kahn et autres vedettes des Pandora Papers. Les déviants de la politique sont des partenaires sûrs. Le passé l’a prouvé :  ils savent échapper aux enquêtes comme au fisc. Avec l’aide, il est vrai, de leaders d’opinion assez tolérants de ce côté-là : bien des médias et dirigeants viennent encore de le prouver, séduits jusqu’à sa mort par Bernard Tapie, patron voyou, symbole des « années fric ».

Michel Rouger

 
20211007_pandore.mp3 20211007 Pandore.mp3  (1.23 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 07:35 L'audace

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Mardi 28 Septembre 2021 - 10:41 L'appel à la danse

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires