Vu, Lu, Entendu...

Nouvel épisode sur Sideways : une belle histoire de vin nature dans le Maine-et-Loire


12/12/2018



2018_12_13_nouvel_episode_sur_sideways_une_belle_histoire_de_vin_nature.mp3 2018 12 13 Nouvel épisode sur Sideways une belle histoire de vin nature.mp3  (2.48 Mo)

Nos amis de Sideways, Hélène, Benoît et leur équipe, viennent de mettre en ligne l'épisode 11 de la websérie : "Un beau vin ? Une belle vie ! Le vin nature de la famille Cousin." Voici comment ils nous le présentent : 

" Depuis des années, la famille Cousin produit du vin. Loin des clichés et des "châteaux prestigieux", ils travaillent comme ils sont : simples et festifs. Pas de formules compliquées, pas de machines bruyantes, uniquement de la vie et de l'amour. Le résultat ? Un vin nature, beau et bon. Mais aussi une belle vie, vivante et vibrante ! 

Face à l'industrialisation de la viticulture sur l'ensemble des étapes de production (taille, récolte, tri) et à l'uniformisation du goût des vins à travers des processus chimiques complexes, des vignerons ont décidé de prendre le chemin inverse. Olivier et Baptiste Cousin, viticulteurs à Martigné-Briand, sont producteurs de vin nature, en biodynamie, à traction animale.

Olivier Cousin fait du vin à sa manière, un vin respectueux de la terre, de ceux qui travaillent pour le produire et de ceux qui le boivent. Il aime partager les connaissances qu’il a acquises depuis qu’il travaille en tant que vigneron, et il est prêt à défendre d’autres manières de produire."


C'est une lecture plaisir que nous propose, à son habitude, l'équipe de Sideways. Où le fond est servi par une forme de grande qualité, belle, accessible à tous. Ils méritent que l'on participe à leur travail : leur financement participatif fonctionne toujours... 





Nouveau commentaire :



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​2018, la révolte

2018 s'achève et il en restera surtout, non pas la victoire de footballeurs millionnaires, mais la révolte des invisibles qui, soudain, n'ont plus supporté de courber l'échine devant les inégalités brutales économiques et sociales imposée par le pouvoir absolu de l'argent. Il y a cinquante ans, la révolte ouvrière et étudiante contre une société archaïque inaugurait quinze années de transformations profondes, notamment la libération des femmes. Après les “évènements de 68”, les “évènements de 2018” ? La révolte des Gilets Jaunes, largement soutenue par l'opinion, peut-elle annoncer un nouveau moment historique où la réduction des inégalités et la défense de la planète, devenues clairement indispensables et indissociables, seraient devenues priorités politiques ? C'est possible mais il faudra cette fois dominer les démons qui se sont réveillés, ceux de la droite extrême qui rêve, dans tout l'Occident en crise, de ramasser la mise...

Michel Rouger

13/12/2018

Nono