Le billet

16/10/2014

Nobel



La France a donc envoyé cette semaine, pour examen, son projet de Budget 2015 à l'Union Européenne. À la dernière minute, comme le clampin qui livre ric-rac sa copie. Suspense. C'est peu dire que l'examinateur est du genre menaçant, brandissant  déjà des sanctions à la hauteur de ses compétences. Lesquelles sont tout à fait incontestables. Pas besoin d'être sorti de Polytechnique pour savoir qu'en sciences économiques, on ne fait pas mieux que  les magiciens européens. La maîtrise des crises financières, le recul du chômage, le bien-être des populations... grâce à leur vision, l'Union européenne montre la voie au monde. Et il serait temps que ce savoir soit enfin couronné. D'aucuns sont fiers de nos récents prix Nobel français mais il aurait été bienvenu qu'après le Nobel de la Paix il y a deux ans, l'Union Européenne reçoive le Nobel d'Économie. Ou celui de Littérature pour son œuvre de fiction.  

Michel Rouger





1.Posté par Patrig K le 16/10/2014 22:07
La Ruelle des Morts - Hubert Felix Thiefaine https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=L6sEXnXXYzU

Il y a des jours, ou Hubert, vaut mieux que tout autre chose ... Merci Michel

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires