Le billet

16/10/2014

Nobel



La France a donc envoyé cette semaine, pour examen, son projet de Budget 2015 à l'Union Européenne. À la dernière minute, comme le clampin qui livre ric-rac sa copie. Suspense. C'est peu dire que l'examinateur est du genre menaçant, brandissant  déjà des sanctions à la hauteur de ses compétences. Lesquelles sont tout à fait incontestables. Pas besoin d'être sorti de Polytechnique pour savoir qu'en sciences économiques, on ne fait pas mieux que  les magiciens européens. La maîtrise des crises financières, le recul du chômage, le bien-être des populations... grâce à leur vision, l'Union européenne montre la voie au monde. Et il serait temps que ce savoir soit enfin couronné. D'aucuns sont fiers de nos récents prix Nobel français mais il aurait été bienvenu qu'après le Nobel de la Paix il y a deux ans, l'Union Européenne reçoive le Nobel d'Économie. Ou celui de Littérature pour son œuvre de fiction.  

Michel Rouger





1.Posté par Patrig K le 16/10/2014 22:07
La Ruelle des Morts - Hubert Felix Thiefaine https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=L6sEXnXXYzU

Il y a des jours, ou Hubert, vaut mieux que tout autre chose ... Merci Michel

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

Virus - 26/02/2020

Paravents - 20/02/2020

La bonne éducation - 13/02/2020

Retraitons - 06/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires