Vu, Lu, Entendu...

23/11/2017

Lutte contre les pesticides : une opération de financement participatif



2017_11_23_lutte_contre_les_pesticides__operation_financement_participatif.mp3 2017 11 23 Lutte contre les pesticides opération financement participatif.mp3  (2.7 Mo)


Plusieurs organisations engagées dans la lutte contre les pesticides viennent de lancer une opération de financement participatif pour une nouvelle action en justice. Il faut trouver au moins 10 000 € auprès du public pour couvrir les frais. 

Il s'agit du Collectif de Soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest, du syndicat Solidaires, du Collectif vigilance OGM et pesticides 16, de Eaux et Rivières de Bretagne et de Générations Futures. Sous le titre "Pesticides : protégeons les riverains, les travailleurs et notre environnement !", ils expliquent ainsi le sens de cette action :

"Alors que la question de l’impact néfaste des pesticides sur la santé et sur l’environnement ne fait plus débat, nos gouvernants tardent à prendre les mesures de protection qui s’imposent vis-à-vis des populations régulièrement exposées à ces toxiques. Entre juillet 2016 et mai 2017, la France avait l’opportunité d’édicter de réelles mesures de protection en prenant un nouvel arrêté portant sur l'utilisation des pesticides. Sous pression des lobbies, le gouvernement en place a manqué ce rendez-vous en publiant le 4 mai 2017 un arrêté sans ambition.

Considérant que cet arrêté ministériel n'était pas conforme à la loi et qu'il n'était pas à la hauteur des menaces que font peser les pesticides sur notre santé et celles des générations",
ces organisations ont décidé de "s'unir pour déposer ensemble des recours juridiques contre ce nouvel arrêté en régression."  Ils ont fait appel aux deux avocats Eva Joly et François Lafforgue. 

Pour participer, se rendre sur la plate-forme HelloAsso.
 





Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

Violence d’État

Réalisant sans coup férir le vœu du Président de rendre le pays « plus humain » en 2020, trois policiers ont interpellé le 3 janvier à Paris un coursier à scooter, Cédric Chouviat, 42 ans, père de 5 enfants, et l’ont asphyxié par un plaquage ventral complété par une fracture du larynx. Mourir lors d’un contrôle routier… Les années se suivent et se ressemblent. L’année 2019 avait commencé par le coma, le 12 janvier, à Bordeaux, du Gilet Jaune Olivier Beziade, touché en pleine tête par un tir de LBD40, qui a inauguré une année répressive jamais vue dans un mouvement social. Le 21 juillet, à Nantes, les lacrymogènes des CRS ont aussi poussé Steve, 24 ans, dans la Loire. Mourir lors d’une Fête de la musique... La violence d’État ne désarme plus. Car le coupable, bien sûr, est moins le policier frappeur que les autorités qui l’arment, le couvrent, lancent leurs forces au premier attroupement, fût-il festif, pour impressionner, intimider. Quand le libéralisme autoritaire fait du citoyen ordinaire un adversaire... 

Michel Rouger
  

09/01/2020

Nono












Partenaires