26/03/2015

« Liberté, j’écris ton nom ! »



« Liberté, j’écris ton nom ! »
C'est à Marignane et Vitrolle que, le 20 mars, à la veille de la Semaine de la presse et des médias dans l'école, que Paul Raoult, président de la FCPE nationale, et Jean-Philippe Garcia, président de la FCPE des Bouches-du-Rhône, ont lancé la diffusion du journal Liberté, j'écris ton nom, journal unique créé par la FCPE et l'UNL (Union nationale lycéenne) au lendemain des attentats qui ont eu lieu à Paris au mois de janvier.

Ensemble, parents d'élèves et lycéens, considérant qu’il est capital aujourd'hui que les élèves puissent faire l'apprentissage de la démocratie, ont voulu revendiquer, à travers une publication de 4 pages, leur « liberté de ne pas croire, d'échanger, de s'exprimer ». 

Mêlant témoignages de parents, d'élèves, de responsable associatif, d'enseignant et de proviseurs, ce journal montre la façon dont la laïcité et la liberté d'expression peuvent s'appliquer dans les établissements scolaires, de la maternelle au lycée, grâce à des débats philosophiques ou la création de journaux scolaires. 

Lire ce journal : 
fcpe4apegs.pdf fcpe4apegs.pdf  (414.54 Ko)








Le billet de la semaine

​Hommage impérial


C’est la semaine de Napoléon, soit. Mais difficile ici de  peser les exploits et les égarements du brillant fiston de Charles Bonaparte et Letizia Ramolino. Difficile aussi de  répondre à la question : puisque derechef « nous sommes en guerre », comme a dit l’actuel chef de l’État, qu’aurait fait la Grande Armée sans masque puis sans vaccin sinon de battre encore en retraite ? Rendons donc plutôt hommage aux grognards, voltigeurs, fusiliers, grenadiers… aux 680 000 soldats partis se geler puis agoniser en Russie bernés par la propagande bonapartiste ou partis risquer leur vie pour nourrir leur famille. Ce qui en fait des héros éternellement contemporains. 

Michel Rouger
210506_hommage_imperial.mp3 210506 hommage impérial.mp3  (809.92 Ko)


06/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires