11/09/2013

La guerre



Finalement, les Américains, flanqués de leurs alliés français, ne vont pas bombarder le dictateur syrien. Leurs citoyens et les Russes ne veulent pas. Une « guerre juste » pourtant ! Au fond, les Américains ont moins de mal à mener des guerres sales et fomenter des coups d'État : les sept par exemple avoués enfin officiellement cet été. Renversé l'Iranien Mossadegh qui voulait nationaliser le pétrole (1953). Renversé le réformiste guatémaltèque Arbenz (1954). Chassé puis assassiné le progressiste congolais Lumumba (1960). Assassiné le socialiste chilien Allende (septembre 1973)... Et portés au pouvoir les Pinochet, Shah d'Iran, Mobutu... Ajoutons la guerre d'Irak, sur un mensonge, pour le pétrole (1983 : décidément, que d'anniversaires...).  Total : quelques millions de morts, des États comme l'Iran et le Congo détraqués pour longtemps. C'est plus simple, au fond, avec les sales guerres ? 

Michel Rouger
 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

Non, Chef - 01/07/2021

​La panne - 24/06/2021

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

1 2 3 4 5 » ... 24