Vu, Lu, Entendu...

04/06/2020

La fraîcheur citoyenne d'une candidate aux municipales



candidate.mp3 Candidate.mp3  (592.64 Ko)

Régine Komokoli est une jeune femme engagée. Après avoir quitté son pays natal, la République Centrafricaine, elle a découvert divers pays pour finalement s'arrêter à Rennes où elle s'est aussitôt investie : la lutte des femmes, les quartiers, l'accueil des migrants venant de pays en guerre, l'alimentation bio dans les cantines, la France multiculturelle... Et elle s'est bien sûr lancée avec d'autres femmes dans la fabrication de masques les semaines passées comme nous l'avons décrit sur le blog "Villejean, les énergies d'un quartier ".

Presque naturellement, il y a six mois, elle s'est engagée aussi dans la campagne des municipales. Et elle semble être allée de surprise en surprise : 26 e sur la liste écologiste au premier tour et de nouveau sur la liste unie PS-EELV pour le second. Sur sa page Facebook, elle parle de cette aventure avec une sincérité, un enthousiasme rappelant que la démocratie locale c'est d'abord une histoire de femmes et d'hommes passionnés par le bien commun avant d'être le jeu d'appareils dont on parle tant. 

 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 13


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires